Que s’est-il passé au 2° semestre 2009 ? Rétrospective n° 5

En bref, aux Chaprais en 2009 : des projets immobiliers, des faits divers, des animations et l’action de Vivre aux Chaprais

Depuis 2007, un site web publie des informations sur le quartier des Chaprais. L’ancien site www.chapraisrotonde.fr ayant cessé de paraître, il est possible de retrouver ici, brièvement, les principaux faits évoqués par cet ancien site semestre par semestre. Cinquième volet de cette série : le deuxième semestre 2009

Revoir la rétrospective du premier semestre 2009

Revoir la rétrospective du second trimestre 2008

 

Le 18 juillet 2009 C’est fait, le Tour de France est passé dans le quartier des Chaprais par la rue de Belfort. Pour les passionnés, c’est le russe Serguei Ivanov qui a gagné l’étape, Sébastien Minard, le premier français est arrivé 5°, Christophe Le Mevel 7°. Pour les autres, c’était un peu galère pour rentrer chez soi, tout le quartier étant bloqué par les forces de police.

Juillet 2009 : 328 riverains de la rue du Chasnot ont signé une pétition demandant à la mairie des mesures de sécurité pour éviter les accidents de circulation dans cette rue après la fin des travaux et le rétablissement de la circulation. Ils attendent la réponse.

Juillet 2009 : Nouvelles constructions Selon son habitude, l’adjoint au maire chargé de l’urbanisme signe de nouveaux permis de construire en juillet, avant de partir en vacances. Cette fois ci, il s’agit du projet de la rue du Balcon . Par ailleurs, il répond à 3 courriers concernant l’aménagement de la Viotte  reployatviotte709, l’ilot Rambaud reployatrambaud709 et le projet Néolia reployatpater709 de la rue du Pater.

Suite à de nombreuses et anciennes réclamations concernant l’état des trottoirs,

trottoir rue de la Rotonde en 2009

les services de la voirie ont procédé à un goudronnage rue de la Rotonde.  Les piétons peuvent-ils être satisfaits de ce rafistolage ?

goudron sur le trottoir de la Rotonde août 2009

30 juillet La sécurité préoccupe toujours les riverains de la rue du Chasnot qui vient d’être rouverte à la circulation. Suite à la pétition et à la réponse de Mme Weinman, M Jean Charles Duc envoie un courrier à M le Maire : Lettre_JLF_300709

7 août Fait divers Attention à la hauteur ! Une camionnette de location a été décapitée en passant sous le pont de la rue des Jardins. Pas de blessé.

10-14 août Fini le stationnement sauvage et gratuit au 53 de la rue de Belfort. Les travaux ont commencé pour aménager les quelques places de stationnement publiques et payantes censées résoudre les insuffisances de parking dans ce secteur.

parking 53 rue de Belfort en construction 8/09

18 août Fait divers Dans la nuit de lundi à mardi, deux adolescents, âgés de 17 ans, ont été interpellés par la police dans le quartier des Chaprais après avoir déclenché un incendie en chaîne, rue de Belfort. Ces deux jeunes ont enflammé un carton qu’ils ont ensuite jeté dans un container à poubelles. Le feu s’est ensuite propagé à deux véhicules stationnés à proximité. Les flammes ont également brûlé une haie et noirci les murs d’une maison.

école Paul Bert 2009

Le 26 août Les travaux de démolition de l’ancienne école Paul Bert ont commencé. Comme annoncé le 28 janvier, celle-ci doit laisser la place à un établissement pour personnes « désorientées » géré par la Mutualité comme La Retraite de la rue de Belfort. Le quartier ne manque donc pas de chantiers avec les travaux de la rue du Chasnot qui continuent, le chantier SMCI de la rue de Belfort (grue sur le trottoir), celui de Néolia à l’angle de la rue de l’Eglise et de la rue du Pater, celui de la rue du Balcon (De Giorgi) et celui de la rue Fontaine Argent. On apprend par ailleurs que Promogim a déposé une demande de permis de construire rue de Belfort (îlot Rambaud). Les riverains devront rester vigilants vis à vis d’une société qui n’a pas respecté les prescriptions du permis qui lui a été accordé par la mairie (au 53 rue de Belfort)

Inondations Les riverains de la rue du Chasnot s’interrogent sur l’efficacité des travaux entrepris depuis plusieurs mois dans cette rue pour renforcer le réseau des eaux, en constatant qu’après l’orage de ce mardi après midi, le niveau de l’eau a encore atteint plusieurs dizaines de centimètres sous le pont de la SNCF
Troc des Chaprais 2009

Le célèbre Troc des Chaprais organisé par les commerçants a lieu ce samedi 12 septembre. Grâce au temps ensoleillé, il connaît une grande affluence dès le matin. Les emplacements étaient réservés à la poissonnerie « Nouvelle vague » au 29 de la rue de Belfort. Le Troc est suivi d’un repas champêtre

1°octobre  Du nouveau dans le stationnement rue de Belfort :
le parking public de 33 places situé au 53 rue de Belfort devient payant, il est prévu pour un stationnement de moyenne durée (jusqu’à 3 heures = orange) tandis que 50 places le long de la rue de Belfort passent en zone rouge (durée limitée à une heure et demie) pour améliorer la rotation des véhicules faciliter la vie des résidents et des usagers des commerces. Il reste à ne pas oublier les piétons !

passage piétons 53 rue de Belfort

 

30 septembre  Incendie au 28 A-B rue de la Rotonde. Vers minuit, la fumée envahissait l’immeuble en provenance de la boîte EDF située au sous-sol. Les habitants ont été évacués et n’ont pu regagner leur logement que vers 2 heures du matin après l’intervention des pompiers. L’installation électrique défaillante date des années 50
Incendie 43 av Carnot octobre 2009

3 octobre  Un incendie est survenu 43 avenue Carnot à Besançon dans un bâtiment de deux étages. La toiture de la bâtisse a été totalement détruite. Sept appartements ont été évacués. Il n’y a pas eu de blessés. Mais les occupants devront être relogés. Le salon de coiffure est également sinistré. Décidément, les incendies se succèdent dans le quartier touchant des immeubles anciens. Les nouvelles constructions entassées respectent-elles les normes de sécurité ?
9 octobre Les salariés de la Mission locale ont manifesté devant leur local rue de la Cassotte, près de la place Flore à l’appel de la CFDT et de la CGT. Ils demandent des salaires décents : une revalorisation de leur salaire sous forme de 15 points pour tous. Leur action originale consiste en une « manif numérique » : mettre leur photo sur le site La mission locale accompagne près de 3700 jeunes.

15 octobre La société Keolis (filiale de la SNCF) qui bénéficiait d’une délégation de service public doit présenter son rapport aux élus de la CAGB. A cette occasion, les chiffres de la « vitesse commerciale » moyenne par ligne de bus ont été publiés. Si notre quartier est particulièrement gâté en nombre de lignes de bus Ginko, leur vitesse laisse à désirer.

Bus rue de la Rotonde

En moyenne, c’est sur la ligne 5 qu’on va le moins lentement (16, 8 km/h), puis sur la 1 et la 6. Ce sont les lignes 10 (vers la gare), 34 et surtout 4 qui détiennent les records de lenteur (moins de 15 km/h). Un progrès reste à faire pour inciter les gens à prendre le bus. La marche à pied, systématiquement ignorée par la municipalité, est encore le meilleur mode de déplacement (sur de courtes distances), meilleur pour la santé et le porte monnaie

rotonde-op-verite-1009

Opération vérité :  Tous les Chapraisiens étaient invités à venir au 24 rue de la Rotonde, samedi à 15 heures pour constater par eux mêmes l’exiguité du terrain (« confidentiel ») sur lequel un promoteur prétend construire un immeuble de 18 logements, privant du même coup de soleil et de lumière les voisins (économie d’énergie ???) et leur imposant une promiscuité tout en osant parler d’intimité !

Opération vérité octobre 2009

Au delà de ce cas précis, la possibilité pour les promoteurs d’imposer n’importe quoi sans respecter les règles du PLU, ni la sécurité incendie et ni même le permis de construire est posée. Ici et ailleurs, les Chapraisiens ne veulent pas voir leur cadre de vie détruit pour permettre à quelques uns seulement, d’échapper à l’impôt en procédant à une éventuelle défiscalisation (loi Scellier). Des centaines de ballons jaunes « Non » aux fenêtres des immeubles voisins, du linge qui sèche sur des fils tendus entre les immeubles, une manifestation bruyante à 15 h 15 révélaient la détermination des habitants

Catastrophe naturelle  Suite au violent orage qui s’est abattu le 26 juin dernier à Besançon un arrêté, publié au journal officiel le 21 octobre, vient de reconnaître l’état de catastrophe naturelle pour Besançon et 9 autres communes des environs. Le quartier des Chaprais n’avait pas été épargné. Les personnes victimes de l’orage disposent d’un délai de dix jours pour déposer auprès de leur compagnie d’assurance un état estimatif de leurs pertes, afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi.

Info sur projet Viotte octobre 2009

23 octobre : nouveau quartier près de la gare Viotte Une réunion publique a été organisée. Plus de 150 personnes y ont assisté. « Des terrains, par le passé entièrement dédiés à l’activité ferroviaire, constituent désormais une opportunité réelle de développer la ville au plus près de son centre. La gare est devenue un territoire de projet ». Lire le projet  projetgare231009.

Projet Viotte 2009

M. Moutard de l’AREP a présenté les grandes lignes du projet qui doit être réalisé d’ici 2011 (arrivée du TGV) ou 2014 (arrivée du tram). Le représentant de l’Etat a indiqué qu’il est prévu un regroupement des services de l’Etat (près de 1000 emplois) sur les terrains du Sernam. En revanche, rien de précis n’est encore prévu à la place des entrepôts Pomona (1,7 ha).

Biennale 2009

23 / 25 octobre Arts plastiques La quatrième biennale des Arts Plastiques de Franche Comté réunit 140 peintres, sculpteurs et photographes franc-comtois à Micropolis ce week end. Parmi eux, on compte 9 artistes chapraisiens dont les oeuvres sont aussi diverses que celles de cette immense galerie d’art : Carole Denechaud, Georgette, Michel Gindre, Viviane Litzler, Jean François Marconnet, Yves Petit, Sylvain Pregaldini, Colette Sala et Benoît Delescluse (qui quitte le quartier pour Mersuay en Haute Saône)

Place de la Liberté fleurie en 2009

Pour l’automne, les jardiniers du service espace vert de la ville ont fleuri les places de 13 quartiers. Ils n’ont pas oublié le quartier des Chaprais et la place de la Liberté en particulier. Selon l’Est Républicain, la composition qui orne cette place illustre le thème « il était une fois les lutins malins ». Elle doit rester en place plus d’un mois s’il n’y a pas trop de gelées.

26 octobre : réunion du bureau de l’association « Vivre aux Chaprais » pour dresser le bilan de l’opération vérité du samedi 17 octobre « venez chez nous, vous verrez chez eux ». Mardi 27 octobre 2009 : intervention auprès de la direction du Lycée Saint Joseph, avenue Fontaine Argent au sujet des nuisances sonores provoquées par le nouveau système de ventilation des ateliers. Lire le courrier: lyceestjoseph   La direction de cet établissement a déjà reçu des remarques à ce sujet ; elle est tout à fait consciente de la gêne occasionnée et fait intervenir un technicien le 28 octobre 2009. Courriers au Maire de Besançon concernant l’ensemble immobilier coeurville rue de Belfort et l’aménagement de la Gare Viotte et des terrains Pomona : pomo1009.

28 / 29 octobre La circulation est perturbée rue du Chasnot du fait de travaux (pose d’enrobé). D’accord, c’est utile, d’accord c’était annoncé, mais aucune déviation n’était prévue vers la rue de la Rotonde.

Enrobé rue du Chasnot 2009

Comment réaliser un beau bouchon ? Depuis la rue de Belfort, fermez la rue du Cercle, coupez la rue du Chasnot entre la rue de Belfort et la rue Viotte, placez un engin sur une des 2 files de la rue de Belfort, ajoutez quelques camions, le bouchon est réussi et même en pleine heure creuse (9 h 30). Les habitants de la rue de la Rotonde sont au calme, les piétons peuvent marcher au milieu de la chaussée, aucune voiture ne peut y accéder. En réalité, les véhicules sont contraints de prendre les sens interdits avec tous les risques que cela comporte dans une rue courbe sans visibilité. Le président de « Vivre aux Chaprais » est intervenu. Un panneau déviation a été finalement installé rue Baron en fin de matinée. Ouf !  Jeudi, les poubelles jaunes restent sur les trottoirs, faute de ramassage.

15 novembre Où est la gare ? Automobilistes égarés place Flore : l’association « Vivre aux Chaprais » passe à l’action

15/11/09 signalisation place Flore

Qui n’a jamais vu d’automobiliste perdu place Flore et cherchant désespérément la direction de la gare Viotte ? Pourtant une pancarte existe, mais elle est muette. Le problème a été signalé à plusieurs reprises à Madame Weinman, adjointe et aux responsables de la voirie. En vain ! Devant cette inertie, des membres de l’association « Vivre aux Chaprais » ont décidé de passer à l’action. Depuis ce dimanche matin à 10 h 30, il est enfin possible de savoir où se diriger pour se rendre à la gare Viotte sans se perdre du côté du cimetière des Chaprais. Par cette action symbolique, l’association a suivi l’exemple de Jean Louis Fousseret. Ne dit-on pas que lorsqu’il n’était que conseiller municipal, exaspéré par la lenteur de l’action des services municipaux., il a lui même repeint un banc public. Les Chapraisiens devront-ils eux même goudronner leurs trottoirs ?

AG novembre 2009

19 novembre L’association « Vivre aux Chaprais » qui compte plus d’une centaine d’adhérents a tenu sa 11° AG annuelle avec 67 adhérents présents et représentés. Le bilan de son action a été tiré, les comptes présentés et un nouveau CA élu. Puis, vers 20 heures, la salle était comble : de nombreux autres chapraisiens sont venus pour s’informer et débattre : la municipalité voudrait faire des Chaprais une extension du centre ville, qu’en pensent les habitants ? ce projet va-t-il résoudre les problèmes actuels ? Les projets immobiliers et le réaménagement de la gare ont suscité bien des questions.

22 novembre Fait divers Un feu d’origine électrique s’est produit lundi soir vers 20 h rue de Belfort dans une maison d’habitation. Le feu aurait pris au niveau d’un compteur électrique. Une famille de 5 personnes a du être relogée.

25 novembre Fait divers La rue de Belfort a été bloquée (près de la Croix de Palente) par les pompiers vers 10 heures suite à une fuite de gaz provoquée par un engin de terrassement

10 décembre Pas de de trêve pour les démolisseurs et les promoteurs ! La maison de la rue du Balcon a subi ses premiers coups de pelleteuse.

démolition rue du Balcon 2009

Dans un premier temps, l’intérieur des maisons est démonté pour recycler et vendre tout ce qui est vendable (plancher, lustre, bibliothèque intégrée, cheminées, etc.). La maison qui était face à la grille d’entrée sera la première démolie, puis celle qui donne sur la rue Garibaldi pour faire un passage entre les deux rues. La rue du Balcon va être élargie.

Grue illuminée rue de Belfort
Pendant ce temps, la grue d’un autre promoteur, installée sur la voie publique, rue de Belfort est illuminée en rouge. Symboliquement, elle domine le quartier. Drôle de décoration de Noël ! Est-ce pour nous faire comprendre que ce n’est pas le père Noël qui fait la loi, mais les promoteurs ??

10 décembre Alimentation et OGM Les Chaprais et l’agriculture : il y a au moins un lien puisque Coopadou a depuis longtemps son siège 3 rue Delavelle. Depuis un an, Coopadou a fusionné avec deux autres coopératives pour former « Terre Comtoise ». Collecte de céréales, vente de matériel agricole et d’aliments pour bétail sont les principales activités de ce groupe qui emploie lus de 300 salariés dont 25 au siège. Alors que la production comtoise la plus célèbre (le Comté) impose des règles strictes, Terre Comtoise n’a pas exclu la présence d’OGM dans ses aliments pour bétail ! Seule précaution un aspirateur à poussières installé à Dannemarie, censé éviter la contamination

11 décembre Jean Louis Fousseret, maire de Besançon annonce la décision de modifier le tracé de la ligne de tramway. Suite à l’opposition du préfet, elle ne passerait plus par le centre de la boucle, mais par les quais, le pont Battant et la place de la Révolution. Y aura-t-il un impact pour le quartier des Chaprais ?

 

15 décembre Réseau Ferré de France aménage la ligne SNCF dite de Devecey qui reliera dès décembre 2011, la gare Viotte à la nouvelle gare (Besançon TGV Franche Comté ) construite à Auxon sur la ligne à grande vitesse Rhin-Rhône. L’association « Vivre aux Chaprais » a diffusé un questionnaire, le 15 décembre 2009 afin de recueillir le sentiment des riverains concernés par ce nouveau trafic quotidien de plus de quelques 60 trains et les nuisances que cela occasionnera. L’association réclame une réunion publique pour les habitants concernés et la construction d’un mur antibruit végétalisé rue Nicolas Bruand.

Illumination décembre 2009

La rue de Belfort est illuminée et décorée de sapins autour de la place de la Liberté. L’association des commerçants des Chaprais organise une animation de Noël place de la Liberté du 17 au 23 décembre

passage sous l'avenue Droz 22 décembre 2009

Inauguré, il y a quelques jours, le passage sous l’avenue Droz reliant les nouveaux immeubles de l’île aux moineaux au parc Micaud est enfin praticable par les promeneurs.

Neige rue du Chasnot décembre 09

19 décembre Neige (20 cm) et froid (-11°) Malgré le fiasco du sommet de Copenhague, le quartier des Chaprais et des Cras ne ressent pas encore le réchauffement climatique. La neige est tombée en abondance et la température a chuté à moins 8 ° au cours de l’après midi et moins 11 en soirée. C’est l’hiver ! C’est assez naturel fin décembre.

Incendie du 20 décembre 2009

20 décembre Un nouvel incendie a eu lieu dimanche soir dans le bâtiment au coin de la rue de Belfort et de la rue du Chasnot. A cause du sinistre, la boulangerie Au pain d’antan est fermée pour plusieurs semaines en attendant le rapport des experts.
De son côté le café Flore, avenue Carnot, doit aussi fermer après avoir subi des dégâts des eaux.

20 décembre Clocher : On apprend que des travaux de restauration vont être entrepris sur le clocher de l’église Saint Martin des Chaprais pour éviter le danger des chutes de pierres

clocher de l'église Saint Martin des Chaprais

Pour éviter une baisse des effectifs pour la rentrée prochaine, ce qui entraînerait la fermeture éventuelle d’une classe, l’école maternelle Paul Bert recense dès à présent tous les enfants susceptibles d’y venir en septembre 2010.


Categories: Rétrospective