Le buste de Just Becquet à Micaud (suite)

Le 14 janvier 2016, nous publions sur ce site web, un billet concernant la dégradation du buste de Just Becquet, au parc Micaud, réalisé par le sculpteur Henri Léon Greber 1864-1941).

Photo du buste de Becquet, à Micaud, début 2016 : une partie du monument a été dégradée.

Buste de Becquet à Micaud, début de l’année 2016.

Nous indiquions alors que le conseiller du Maire, sur les questions du patrimoine, Lionel Estavoyer, avait donné des instructions afin que ce monument soit réparé. Et bien c’est chose faite depuis plusieurs semaines déjà et le résultat est remarquable! Jugez en plutôt avec les photos ci-dessous.

Photo du buste restauré de Just Becquet, automne 2016, parc Micaud

Buste Becquet cet automne 2016, parc Micaud

Photo du monument restauré de Just Becquet, parc Micaud, automne 2016

Monument à Becquet, automne 2016, parc Micaud

Rappelons, à ce sujet, que ce monument à Just Becquet, après ses obsèques solennelles à la basilique de Saint-Ferjeux le 28 février 1907 (il est mort à Paris le 25 février) , a fait l’objet d’une souscription nationale. C’est dire la place qu’occupait Becquet dans l’art statuaire officiel de l’époque.

Comme nous l’avions déjà indiqué, le 14 janvier 2016,  dans le précédent article cité, un  comité provisoire a été organisé, afin de lancer une  souscription. Il  est présidé par Boudot, artiste peintre; son secrétaire est  Abram fils, graveur en médaille qui réside alors 1 rue Courbet.

Il s’adresse ainsi aux futurs membres de ce comité, dans une lettre manuscrite en date du 28 avril 1907 :

« Besançon vient de perdre un de ses plus glorieux enfants, le grand Sculpteur Just Becquet.

Un comité est en voie d’organisation pour lui élever dans sa ville natale, un monument  digne d’elle et de lui. Ce comité formé de personnalités les plus qualifiées de notre ville et de notre province est assuré du concours et du haut patronage de la municipalité ainsi que de nos représentants au Sénat, à la Chambre des Députés et au Conseil Général »…

Lettre tapuscrite du comité provisoire constitué en vue du lancement d'une souscription pour un monument à la gloire de J. Becquet à Besançon

Constitution du comité provisoire pour le lancement de la souscription pour un monument à Becquet

Comme le sous-secrétaire D’État aux Beaux Arts est sollicité afin de participer à ce comité, le Préfet de l’époque écrit au Maire de Besançon afin de solliciter son avis. Notre administration d’alors était déjà très prudente.

Photocopie lettre du Préfet au maire de Besançon au sujet de la sollicitation du sous secrétaire d'Etat aux Beaux Artss

Lettre du Préfet du Doubs adressée au Maire de Besançon

Finalement, le comité sera présidé par le maire de Besançon, Alexandre Grosjean, et un comité d’honneur sera créé avec le Ministre des affaires étrangères, monsieur Pichon, qui verse son obole et le Sous-secrétaire D’État aux Beaux Arts.

Lettre manuscrite du Minsistre des Affaires étrangères avec versement à la souscription organisée pour le monument à Becquet

Le versement du Ministre des Affaires étrangères à la souscription lancée

Heureusement, il n’y a pas eu besoin de lancer une nouvelle souscription publique afin de restaurer ce buste que vous pouvez donc admirer au parc Micaud, sur une pelouse à droite, près du Doubs, à quelques dizaines de mètres de l’entrée.

Merci donc à M. Lionel Estavoyer et aux services concernés pour cette belle réhabilitation.

Photo de Just Becquet dans l'atelier du sctlpteur Roche

Just Becquet posant dans l’atelier du sculpteur Roche

Sources : Archives municipales Besançon, site Mémoire Vive ville de Besançonbecquet