Fait divers : mauvaise blague

 

In Fine 39 rue de Belfort

M et Mme Pichon ont eu une mauvaise surprise en voulant ouvrir leur commerce d’épicerie fine In Fine, ce samedi 24 décembre 2016 : pas moyen d’ouvrir la porte.

Jean Jacques Pichon au téléphone épicerie In Fine

Il a fallu faire appel à un serrurier pour débloquer l’entrée dont la serrure avait été obturée avec de la glu.

Y a-t-il eu d’autres victimes ? Qui veut empêcher les commerçants de travailler cette veille de Noël ?

On s’interroge sur le motif de cette nuisance nocturne : Jalousie de la part de concurrents du centre ville ou d’une zone commerciale périphérique vis à vis de la réussite d’un commerce emblématique des Chaprais  ou  dégradation sans raison de la part d’un fêtard ?

voeux lumineux noël 2016

In Fine participe avec une trentaine d’autres commerces des Chaprais à une animation commerciale  avec de nombreux lots pour une valeur de 4000 euros

 

 

 

Categories: Faits divers