Vivre aux Chaprais rencontre 6 associations d’autres quartiers pour un échange d’expériences

En préparation de l’AG du 10 novembre, les responsables de Vivre aux Chaprais ont rencontré jeudi 20 novembre les responsables de 6 autres associations qui agissent dans d’autres quartiers de Besançon afin d’échanger des expériences et des idées.

Echanges d'expérience entre associations

Un premier tour de table de présentation a mis en évidence la diversité des situations :

Certains quartiers sont très grands avec beaucoup d’habitants et la présence de beaucoup de commerces et d’associations : c’est surtout le cas des Chaprais et aussi de Montrapon et de Palente. A l’opposé, d’autres associations agissent dans de petits quartiers comme les Prés de Vaux, les Tilleroyes et la Combe Saragosse avec peu  de commerces et la rareté d’autres associations.

Palente

Certains quartiers sont vieillissants comme Palente, tandis que d’autres sont en accroissement avec beaucoup de jeunes et d’enfants comme les Tilleroyes et le vallon du Jour. Plusieurs associations sont anciennes comme Palente (30 ans), Combe Saragosse, Bregille. Inversement, Vivre ensemble aux Tilleroyes est de création très récente.

Quelques associations sont implantées dans un quartier restreint et homogène. D’autres associations ont à faire face au cloisonnement d’un vaste quartier surtout à Montrapon que le boulevard Nord sépare et que l‘APIM voudrait rapprocher. C’est un peu le cas entre la Mouillère, les Chaprais et les Cras. Bregille doit aussi gérer les oppositions entre Bregille village (au bas), le plateau, Clairs Soleils et les Prés de Vaux.

Journal de Bregille septembre 2016

Toutes les associations réunies ont un local (souvent une ancienne école) sauf Vivre aux Chaprais. La question a été résolue aux Tilleroyes grâce à un accord avec l’ADAPEI. La plupart bénéficient de subventions de collectivités sauf Vivre aux Chaprais qui tient à son indépendance.

La plupart des associations proposent à leurs adhérents des activités régulières sauf l’APIM (axée sur l’information) et Vivre aux Chaprais qui ne propose pour l’instant que des activités ponctuelles (chasse aux oeufs, café histoire, conférence, cérémonie, ou en partenariat). Palente a développé une activité récente : la ferme de Palente qui a beaucoup de succès.

ferme-palente

Les soirées conviviales et les vide-greniers sont assez généralisés apportant des recettes non négligeables.

Vide grenier des Tilleroyes

Plusieurs associations s’intéressent à l’histoire du quartier, c’est le cas de Vivre aux Chaprais. Bregille et Palente ont publié un livre.

Livre Palente au fil du temps
Certaines associations ne s’interdisent pas de relayer auprès des autorités les préoccupations des gens pour leur cadre de vie. C’est le cas de Vivre aux Chaprais. Cela se fait parfois en coordination avec le CCH par exemple à Bregille.

Toutes les associations publient un journal ou un bulletin sauf aux Tilleroyes.

Echo de la combe

Toutes gèrent un site web sauf Combe Saragosse. Le site web est plus (Vivre aux Chaprais) ou moins développé et réactif. Les difficultés pour contacter les gens par ces moyens ont été mises en évidence en particulier du fait de la généralisation des fermetures par badge qui rendent les boîtes aux lettres inaccessibles. L’APIM a renoncé à la distribution dans les boîtes aux lettres

boulevard Nord 9/16

La question du renouvellement des équipes dirigeantes est une préoccupation commune, les bénévoles se faisant rares. Faut-il baisser les bras devant l’attitude consommatrice, la réticence à l’engagement des nouvelles générations ? Les participants à la rencontre sont encore optimistes.

De l’avis général, l’échange a été riche et fructueux. Un compte rendu détaillé sera adressé aux participants.

Vivre aux Chaprais était représenté par Jean Pierre Rouillon (son président), Patrick Blin et Christian Renard Voir le site web des Chaprais 

Patrick Richet, Patrick Blin et Jean Pierre Rouillon

L’association de la Combe Saragosse était représentée par son président Patrick Richet qui accueillait aimablement la réunion (Merci !)

Parenthèse Palente 2015

L’association de Palente était représentée par Jean Pierre Andreosso et Roger Chipaux Voir le site web de Palente

Vivre ensemble aux Tilleroyes

Vivre Ensemble aux Tilleroyes était représentée par Patrice Marion (Président) et Gérard Loye Voir le site web des Tilleroyes

Le comité de Bregille était représenté par son président Jean Gullaud Voir le site web de Bregille

Les Prés de Vaux était représenté par Pierre Anguenot Voir le site web des Prés de Vaux 

site web des Prés de Vaux

L’APIM (Montrapon) qui publie Boulevard Nord était représentée par Jacqueline Le Bretton, Josiane Lanz et Martine Rahon

Christiane Royo présidente du comité des Montboucons était excusée Voir le site web des Montboucons

 

 

Categories: Actualités, associations