Sur de nouveaux rails entre Viotte et Mouillère

Un chantier spectaculaire entre les gares de la Viotte et de la Mouillère

Nouveaux rails boulevard Diderot

Depuis plusieurs semaines, les TER ne passent plus entre la gare Votte et la gare de la Mouillère et au delà vers Valdahon. Ils ont été remplacés par des cars qui doivent faire un grand détour puisque la côte de Morre est fermée.

Heureusement, il ne s’agit pas d’une suppression définitive, mais d’une interruption pour d’importants travaux. Ballasts, traverses, rails qui dataient d’une cinquantaine d’années, tout a été enlevé depuis quelques jours sur cette liaison d’environ 1,2 km entre les deux gares. Et ce n’est pas pour mettre en place un chemin de randonnée pour les piétons.

Des chiffres : 2 400 m de rails, 2 000 traverses neuves ont ainsi été commandés.  Un train spécial avance doucement sur le pont de la rue Tristan Bernard.  3 500 tonnes de ballast seront déversées.

Train de ballast Tristan Bernard

Depuis le 4 août, la nouvelle voie est visible le long du boulevard Diderot

rails Mouillère 8/16

Pendant ce temps, les fossés ont été curés puis recouverts de caillebotis.

Il restait à faire le passage de la Mouillère, près de la place Payot

rails Mouillère place Payot

Un effort particulier est fait pour réduire les nuisances sonores : à la différence des précédents, les nouveaux rails seront soudés

passage à niveau rue de Chalezeule

Pour lutter contre le bruit, le passage à niveau de la rue de Chalezeule est totalement renouvelé. C’est un système à base de caoutchouc qui remplacera l’ancien passage à niveau jugé trop bruyant en pleine zone urbaine.

Les travaux doivent durer environ trois semaines durant ce mois d’août. Le trafic est bien sûr complètement coupé. La circulation automobile dans le secteur de la rue de Chalezeule et Tristan Bernard, déjà compliquée est devenue très difficile.

La fin des travaux et le retour à la normale sont  prévus après le 26 août