Le FJT La Cassotte va offrir de nouveaux logements

Le Foyer de jeunes travailleurs « La Cassotte » diversifie son offre de logement

Le FJT la Cassotte est actuellement en rénovation de son bâtiment secondaire situé au 18 rue de la cassotte à Besançon.

18 rue de la Cassotte FJT rénové

En septembre 2016, 10 studios et 3 T1bis seront proposés aux jeunes désirant intégrer le foyer.

Rénovation du FJT la Cassotte juin 16

Soucieux d’accueillir le plus grand nombre, le FJT a intégré dans son projet 4 logements adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Mesurant entre 14 m² et 28 m², tous ces logements seront équipés d’une kitchenette et entièrement meublés. Résidents à part entière, les futurs locataires des logements bénéficieront de tous les avantages du FJT (Self-service, parking, laverie, petit-déjeuner, accompagnement dans les démarches administratives…).

Foyer de la Cassotte aux Chaprais

Les 13 logements, tout comme les chambres déjà existantes seront éligibles aux Aides au Logement Personnalisées (APL foyer*). Ces nouveaux logements sont ouverts aux jeunes travailleurs, aux étudiants et aux apprentis étant majeurs. En proposant trois tarifs différents : 430€, 455€ et 480€, le FJT souhaite rester abordable au plus grand nombre : tout est inclus dans le loyer. Les résidents n’ont pas à se soucier des charges ou bien de la taxe d’habitation.

18 rue de la Cassotte l'entrée du Forum

Ce projet , dont les travaux ont coûté 576 500€, a été réalisé avec le concours financier de la Caisse de Dépôts et Consignation, Logilia, Franche –Comté Active, la Caisse d’Allocations Familiales du Doubs, la Fondation Vinci, le Département du Doubs et la Ville de Besançon.

Pour plus de renseignements :
Elise Flury : chargée de communication 03 81 51 98 65 elise.flury@fjt-lacassotte.com
Hélène Bailleul : directrice du FJT 03 81 51 98 60 helene.bailleul@fjt-lacassotte.com

Voir le portrait de Madame Bailleul directrice de la Cassotte

Voir la présentation de l’association du FJT de la Cassotte

*Une convention entre le FJT et la CAF permet de faire profiter aux résidents d’APL plus importantes qu’avec des bailleurs privés. Par exemple, un apprenti résidant au foyer est éligible à 372€ d’APL par mois. Grâce à cette convention, les résidents ne sont pas soumis au premier mois de carence.