Le jaune illumine un peu les Chaprais dans la grisaille des jours de pluie

Voilà le jaune des forsythias et des pissenlits

Après le violet ou le blanc des fleurs de magnolias qui se répandent sur le sol (ici devant le CDN, avenue Droz)

magolia avenue Droz 6/4/16

Par un temps gris et pluvieux, une touche de jaune apporte un peu de luminosité

forsythia rue Lanchy

grâce aux forsythias rue Lanchy

Forsythia rue Fourier

rue Charles Fourier

Forsythia rue Jeanneney

et rue Jeanneney

Forsythia rue Baille

ou rue Baille

Rue des Cras en jaune

La rue des Cras est en jaune au carrefour de la Famille

Rue Chopard en couleurs

Un peu de couleurs rue Chopard et rue Isenbart

du jaune rue Isenbart

Tout ceci est très éphémère, surtout avec la pluie, le fleurs tombent, les feuilles poussent

forsythia rue de Belfort

De façon « plus sauvage », on trouve aussi  du  jaune sur les murs comme rue Baille

mur en fleur rue Baille

ou des pissenlits sur les trottoirs

pissenlits sur trottoir

ou au giratoire de l’avenue Foch avec des boutons d’or et des pâquerettes

giratoire Foch

Mais les arbres fruitiers des jardins et d’abord les cerisiers prennent le relais

cerisier en fleur rue de la Rotonde

Rue de la Rotonde et rue Charles Fourier

cerisiers en fleurs rue Charles Fourier

Bientôt ce sera le vert qui dominera dans les rues où il reste de la végétation !

Micaud fleuri 6/4/16

N’oublions pas les jardiniers de la ville qui composent d’agréables massifs de fleurs promenade Micaud

 

 

 

Categories: météo, saison