La Cité des plantes à Micaud ce samedi 30 avril

Les fans de jardinage et de botanique s’étaient donnés rendez-vous comme chaque année depuis 9 ans,  à la Cité des plantes au Parc Micaud

Cité des plantes 30 avril 16

Des stands, de l’animation et même du soleil (pourtant les prévisions météo n’étaient guère favorables) et du monde (malgré une communication relativement confidentielle, foire comtoise oblige ?)

La Société d’horticulture de Franche-Comté et des Amis des Jardins Botaniques (présidée par Corinne Tissier) accueillait le public dans un premier stand. Elle explique (voir son site web) le choix du thème en précisant que la 68 e Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2016 Année internationale des légumineuses. L’objectif de la FAO (L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) est de sensibiliser l’opinion publique aux avantages nutritionnels des légumineuses dans le cadre d’une production vivrière durable, à l’appui de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Conservatoire botanique

Le conservatoire botanique et l’OPIE tenaient des stands

cycle de l'azote plantes

Sur un autre stand, avec des scientifiques, microscope à l’appui, on pouvait tout savoir sur le cycle de l’azote par les relations bénéfiques entre les bactéries et les légumineuses.

Petite école dans la forêt

Les animatrices de la Petite école dans la forêt (Chailluz) proposaient de déguster de la soupe et présentaient une variété de légumineuses (c’était le thème de cette année)

jardins familiaux 30/4/16

L’association des jardins familiaux étaient représentée

plants Cité des plantes avril 16

Bien sûr on pouvait se procurer des plants. Il y avait l’embarras du choix

Syndicat Apicole du Doubs

Au delà des plantes, on pouvait se renseigner sur l’apiculture, les abeilles et déguster du miel.

compostage avec le Sybert

Ou se renseigner  sur le compostage avec le Sybert etc …

Big Band Universitaire 30/4/16

L’animation musicale était assurée par le Big Band universitaire

Anne Vignot et élus 30/4/16

avant de laisser la place à Anne Vignot adjointe au Maire à l’environnement et à quelques autres élus