Le service public de l’énergie manifeste rue de Belfort

Rassemblement de salariés du secteur de l’énergie devant la permanence du député Alauzet rue de Belfort : électriciens et gaziers dénoncent la  déréglementation du secteur de l’énergie et ses conséquences.

Manif devant la permanence du député

Ce jeudi 18 février 2016, à l’appel des syndicats, une centaine de salariés du secteur de l’énergie ont manifesté contre les conséquences de l’abandon du service public dans cette activité : concurrence, hausse des tarifs, suppression de 4500 emplois, remise en cause des avantages sociaux etc …

CGT rue de Belfort février 2016

La CGT appelait à la manifestation
 » les 17 et 18 février prochain, reprise en main publique de l’énergie. Depuis plusieurs mois les électriciens et gaziers ont entamé un véritable bras de fer avec les directions des entreprises de l’énergie, le gouvernement et Bruxelles. Les luttes portent sur l’avenir industriel des industries électriques et gazières, sur le maintien et la défense de l’emploi statutaire, ainsi que sur les questions de rémunérations par une juste revalorisation des salaires et pensions. Les revendications des salariés portent aussi sur le financement des activités sociales avec une demande de moratoire à hauteur de 500 millions d’euros, la transparence et l’ouverture d’une négociation sur le financement. »

pétition énergie

La CGT a lancé une pétition en ligne contre les hausses de facture et pour demander un vrai service public

CGT devant la permanence du députéet

malgré les différences de points de vue sur le nucléaire et la centrale de Fessenheim en particulier

CFDT énergie devant Alauzet

plusieurs syndicats : CGT, CFDT, FO et CFE étaient représentés devant les anciens Bains-douche au 69 rue de Belfort

Ce n’est pas la première fois qu’il y a des rassemblements devant la permanence du député: manifestation symbolique en novembre 2014

 

 

Categories: Actualités