Portrait du Résistant Louis Émile Vieille

Vingt-quatrième et dernier portrait de résistant tué lors des combats pour la libération de Besançon et dont le nom figure sur la stèle de la Résistance, place de la Liberté, aux Chaprais. Ce portrait a été établi, comme les 23 autres précédents, par mr. Bernard Carré. Qu’il soit vivement remercié pour ses recherches et cette importante contribution à notre devoir de mémoire.

Tombe de Louis Vieille sous son second prénom, Emile.

La tombe de Louis Vieille à Saint Ferjeux. Il est inhumé sous son second prénom, Émile.

VIEILLE Louis Émile Léon est né le 11 juin 1881 à Besançon  .

Il était tout à la fois  retraité des P.T.T. et cultivateur.

Il s’était marié avec Blanche Periat  et ils ont eu trois enfants.

Il s’était installé à Besançon, lieu-dit « Les Montboucons » vers [?].

Il a été sapeur pompier dans la Brigade de Besançon.

Au cours de la Grande Guerre, il fut blessé. Au titre des Anciens Combattants, il était « blessé de guerre.

Il appartenait à la résistance FFI, bataillon de marche de Besançon, première compagnie.

Il a été grièvement blessé le 7 septembre 1944, lors d’un accrochage [?] à Besançon.  Il est  décédé des suites de ses blessures à l’Hôpital Américain (Caserne Vauban) le 13 septembre 1944.

Les résistants FFI

Les FFI après la libération de Besançon (photo Musée de la Résistance, tous droits réservés).

Ses obsèques sont célébrées  le 16 septembre 1944 « aux Montboucons, en la chapelle Saint-Louis ».Il est inhumé dans le cimetière Saint-Ferjeux de Besançon.

Vue générale de la tombe de la famille Vieille au cimetière de Saint-Ferjeux.

La tombe de Louis Émile Vieille au cimetière de Saint Ferjeux.

Le 4 juillet 1945, il est déclaré « Mort pour la France » par avis du Secrétaire Général des Anciens Combattants ; l’acte est enregistré le 10 juillet 1945 (cote AC 21 P 21266).

 

Sources : Archives Municipales de Besançon, Recensement de Population, 1936, Besançon, 12° section (1 F 197) ; État civil, registre des décès, 1944, acte de décès n° 956 (1 E nc) ; Les Nouvelles de Besançon, n°7, 16-17 septembre 1944, n° 12, 22 septembre 1944 ; Memorial Genweb. Org (référence  bp-5167756); recherches de la section du Doubs du Souvenir Français.

Relevés de monuments : Besançon, Monument aux morts; Besançon, Stèle commémorative Place de la Liberté: plaques commémoratives de Notre Dame de la Libération de la Chapelle des Buis;

Le nom de Louis Vieille figure sur les plaques commémoratives de Notre Dame de la Libération à la Chapelle des Buis.

Plaques commémoratives de Notre Dame de la Libération à la Chapelle des Buis.

La couverture du livre d'or de la ville conservé au musée de la Résistance.

La couverture du livre d’or de la ville conservé au musée de la Résistance.

Besançon, Livre d’or des habitants de Besançon morts pour la France, 1961   (AMB,  4 H 83).