Portrait du Résistant Roger Felsinger

brassardffiDixième portrait de Résistant tué lors des combats pour la libération de Besançon, rédigé, comme pour les précédents, par mr. Bernard Carré. Il faut noter que Roger Felsinger habitait les Chaprais et qu’il a été tué aux Chaprais, tout près de son domicile. Malheureusement, nous n’avons pas pu retrouver sa sépulture au cimetière de Saint-Ferjeux, ni dans les autres cimetières bisontins.

FELSINGER Roger Jean est né le 18 mars 1911 à Lure (Haute-Saône).

Il était chauffeur mécanicien.

Il s’est marié avec Léonie Godelier et a eu [?] enfants.

Vue du 19 rue des Villas oùhabitait Roger Felsinger

L’adresse de R. Felsinger, 19 rue des Villas

Il s’est installé à Besançon 19, Rue des Villas vers [?].

Il est tué à l’ennemi le 7 septembre 1944 à 14h, lors d’un accrochage Rue des Villas Bisontines à Besançon.

 

La rue des Villas Bisontines où Roger Felsinger a été tué est située à proximité de son domicile d'alors.

Carrefour de la ruez des Villas et de la rue des Villas Bisontines.

Il reçoit l’hommage d’obsèques nationales à l’Institution Saint-Joseph, avenue Fontaine Argent le 11 septembre 1944. Il est inhumé dans le cimetière Saint-Ferjeux à Besançon. Le 7 mars 1945, il est déclaré « Mort pour la France » par avis du Commandant la SR D2. L’avis est transcrit le même jour (cote AC 21 P 183226). Le 28 mai 1957, il est homologué caporal des Force Françaises de l’Intérieur, bataillon de marche de Besançon, 1ère compagnie. Le décret est transcrit le 21 juin 1957

 

La rue des Villas Bisontines a été touchée, lors du bombardement de la gare Viotte.

Rue des Villas Bisontines après le bombardement du 16 juillet 1943 qui visait la gare Viotte (photo Musée de la Résistance Besançon, tous droits réservés)

Sources : Archives Municipales de Besançon, État civil, registre des décès, 1944, acte de décès n° 911 (1 E nc) ; Convoi des victimes civiles et FFI décédés les 5-8 septembre à Besançon, obsèques nationales le 11 septembre 1944 (4 H 52/1), Livre d’or des habitants de Besançon morts pour la France, 1961 (4 H 83) ; Les Nouvelles de Besançon, 11 septembre 1944 ; Memorial Genweb. Org (référence  bp-5167214); recherches de la délégation du Doubs du Souvenir Français.

Plusieurs clichés des cérémonies officielles organisées avec les FFI et les troupes américaines sont au Musée de la Résistance de Besançon. Les droits en sont réservés.

Cérémonie officielle après la libération de Besançon, défilé des FFI (photo Musée de la Résistance Besançon, tous droits réservés).

Relevés de monuments : Besançon, Monument aux morts;Besançon, Stèle commémorative Place de la Liberté; plaques commémoratives Chapelle des Buis;

Le nom de Felsinger figure sur les plaques commémoratrives de Notre Dame de la Libération à la Chapelle des Buis.

Plaques commémoratives de Notre Dame de la Libération, Chapelle des Buis.

Besançon, Livre d’or des habitants de Besançon morts pour la France, 1961   (AMB,  4 H 83).