Portrait du Résistant Armand Dornier

Septième portrait de Résistant tué lors des combats pour la libération de Besançon, établi, comme les précédents par mr. Bernard Carré.

La tombe dArmand Dornier au cximetière des Chaprais

La tombe d’Armand Dornier ‘(photo A. Prêtre)

DORNIER Armand Gratien Joseph est né le 14 décembre 1901 à Gilley (Doubs).

Sa profession est chauffeur mécanicien à la SNCF, dépôt de la gare Viotte, à Besançon.

Il s’est marié avec Valérie Lignier et a eu un fils.

Il s’est installé à Besançon 32 B,  Rue du Foyer Familial vers [?].

Il est tué à l’ennemi le 8 septembre 1944 à 12h, lors d’un accrochage au lieu dit « Les Quatre Vents » à Besançon.  Il a reçu l’hommage d’obsèques nationales à l‘Institution Saint-Joseph, avenue Fontaine Argent le 11 septembre 1944. Il est inhumé dans le cimetière des Chaprais

Vue générale de la tombe d'Armand Dornier, Mort pour la France (photo A. Prêtre).

Vue générale de la tombe d’Armand Dornier au cimetière des Chaprais (photo A. Prêtre).

à Besançon. Le 3 février 1945, il est déclaré « Mort pour la France » par avis du Secrétaire Général aux Anciens Combattants.  La transcription est effectuée le 14 février 1945 (cote AC 21 P 121404).

En mémoire à Armand Dornier, les cheminots du dépôt de la gare Viotte, ses collègues de travail, ont déposé cette plaque sur sa tombe

Plaque commémorative des cheminots du dépôt de la gare Viotte.

 

Sources : Archives Municipales de Besançon, Recensement de la population, 1936, 10e section (1 F 195) ; Listes électorales 1939, canton Nord (1 K 80) ; État civil, registre des décès, 1944, acte de décès n° 914 (1 E nc) ; Convoi des victimes civiles et FFI décédés les 5-8 septembre à Besançon, obsèques nationales le 11 septembre 1944 (4 H 52/1) ; Les Nouvelles de Besançon, 11 septembre et n°5, 14 septembre 1944 ;  Memorial Genweb. Org (référence  bp-5167757); recherches de le délégation du Doubs du Souvenir Français.

Le monument aux morts des cheminots morts pour la France situé à la gare viotte. On y remarque le nom d'Armand Dornier.

Monument aux morts des cheminots pour la France, gare Viotte.

Relevés de monuments : Besançon, Monument aux morts;Besançon, Stèle commémorative Place de la Liberté; monuments des cheminots morts pour la France, gare Viotte;

Besançon, Livre d’or des habitants de Besançon morts pour la France, 1961   (AMB,  4 H 83); plaques commémoratives Notre Dame de la Libération, la Chapelle des Buis.

Le nom d'Armand Dornier figure sur les plaques commémoratives apposées à l'intérieur de la chapelle de notre Dame de la Libération, à la Chapelle des Buis.

Plaques commémoratives à Notre Dame de la Libération, la Chapelle des Buis.