C’est les vacances scolaires, mais quelle rentrée ? On recherche 3 élèves !

L’inspection d’académie a communiqué jeudi dernier ses décisions pour la rentrée des classes : les fermetures d’une classe à l’école Tristan Bernard et une autre à Paul Bert sont toujours envisagées si les effectifs ne sont pas suffisants à la rentrée.

banderole contre les menaces de fermeture

L’ouverture d’une classe maternelle à Paul Bert-Duchaillut est aussi conditionnelle.

école maternelle Duchaillut nouveau bâtiment

A Tristan Bernard, on recherche 3 élèves pour la rentrée !

Cour de l'école élémentaire Tristan Bernard

Les parents de l’école Tristan Bernard sont toujours mobilisés. Au 12 juin, la pétition a recueilli 175 signatures. Ils ont reçu un message de soutien du député Eric Alauzet. M Dahoui adjoint en charge des écoles a adressé aussi un message de soutien au directeur de l’inspection académique, mais dans le même temps, la mairie veut toujours supprimer la navette permettant aux enfants de Tristan Bernard de rejoindre Jean Macé.

Navette par l'Est Républicain du 25 juin

Article de l’Est Républicain du 25 juin 2015

Un rassemblement des parents a eu lieu contre la suppression de cette navette mercredi 1 juillet à 11 h 45 devant les préfabriqués de l’école Tristan Bernard.

Or, selon les critères de l’inspection, il manque 3 élèves pour maintenir la classe à la rentrée ! La prévision est de 105 au lieu de 108. Lire l’argumentation du directeur académique

préfabriqués de l'école maternelle

Lire les articles précédents : 3 classes élémentaires menacées (article du 3 avril)

menaces sur les 3 classes, quoi de neuf ? article du 8 avril

parents toujours mobilisés à l’école Tristan Bernard (24 avril)

A l’école Tristan Bernard, du nouveau ! ( 31 mai)

Voir le blog des parents de Tristan Bernard

 

Categories: Actualités