Cinéma au Foyer des Oiseaux en avril

4 soirées, 7 films dont 2 grands films dans le cadre du festival de la Diversité

Jeudi 9 avril  à 20 h 30 projection gratuite du film Braddock America, un film réalisé par Jean-Loic Portron et Gabriella Kessler

Braddock America
Au Nord-Est des Etats-Unis, la ville de Braddock, ancien bastion sidérurgique, a aujourd’hui perdu de sa superbe. Pourtant, une communauté ébauche au quotidien une action solidaire pour dessiner l’avenir. Subtilement éclairé par des images d’hier et les voix des habitants de Braddock, survivants d’un passé révolu, unis dans leur volonté d’entreprendre et le désir de vivre ensemble, Braddock America est une allégorie. Le film raconte avec émotion l’histoire d’une ville américaine tout en racontant la nôtre : celle d’un Occident frappé par la désindustrialisation. Pourtant, sous les coups des pelleteuses, l’herbe pousse encore et derrière les façades oxydées, des hommes vivent toujours.

Mardi 14 avril Projection débat du film Ceuta Douce prison réalisé par Jonathan Millet et Loïc H.
« Ceuta, Douce Prison » suit les trajectoires de cinq migrants dans l’enclave espagnole de Ceuta, au nord du Maroc. Ils ont tout quitté pour tenter leur chance en Europe et se retrouvent enfermés dans une prison à ciel ouvert, aux portes du vieux continent. Ils vivent partagés entre l’espoir d’obtenir un « laissez-passer » et la crainte d’être expulsés vers leur pays. Débat animé par Terre des Hommes

Jeudi 16 avril Projection du film sino-japonais A touch of sin réalisé par Jia Zhang-Ke
Avec Wu Jiang, Wang Baoqiang, Zhao Tao

A touch of sin film

Interdit au moins de 12 ans
Prix du scénario au festival de Cannes 2013
L’histoire : Dahai, mineur exaspéré par la corruption des dirigeants de son village, décide de passer à l’action. San’er, un travailleur migrant, découvre les infinies possibilités offertes par son arme à feu. Xiaoyu, hôtesse d’accueil dans un sauna, est poussée à bout par le harcèlement d’un riche client. Xiaohui passe d’un travail à un autre dans des conditions de plus en plus dégradantes.
Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu à peu gangrenée par la violence.

Critique de Télérama : Dans la Chine convertie au libéralisme sauvage et à ses inégalités, des citoyens ordinaires, victimes de l’exploitation, de l’intolérance, de la misère, retournent brutalement contre leurs bourreaux, ou contre eux-mêmes, la violence extrême qu’ils ont subie. En s’aventurant pour la première fois dans le film de genre, Jia Zhang-ke donne une nouvelle ampleur à son cinéma, entre documentaire et fiction. Place à de sidérantes scènes d’action, aussi génialement mises en scène que les plans contemplatifs dont le réalisateur de Still Life reste l’un des maîtres. A touch of sin enchaîne quatre histoires dans quatre régions différentes, quatre passages à l’acte

Jeudi 23 avril Certains l’aiment court
Projection gratuite de 4 courts métrages
U.H.T
Un film de Guillaume Senez avec Catherine Salée, Cédric Vieira  ( 18’)
Sophie voit tous les jours son mari, Augustin, partir travailler pour sa petite exploitation laitière. Il y travaille corps et âme. Pourtant, depuis quelques temps, la production de sa ferme ne suffit plus à assurer la pérennité financière de sa famille. Sophie ne se doute de rien, mais pour combien de temps encore ?

Tempête sur anorak
Un film d’animation de Paul Cabon
Une tempête s’empare des côtes bretonnes. La nature s’affole, des choses se passent, deux jeunes scientifiques se font prendre dans le tumulte. Espionnage, espoirs amoureux et instants mystiques s’entrechoquent avec enthousiasme et désordre.
D’où que vienne la douleur
Un film de Khalil Cherti  avec Sarah Adler, Martine Schambacher, Jan Hammenecker… ( 37’)
Il y a deux ans, Romy a planté sa mère, Monique, (une vieille prostituée) sans laisser de trace et sans jamais donner de nouvelles. Leurs retrouvailles sont une collision, un baroud d’honneur.

Que puis-je te souhaiter avant le combat ?
Un film de Sofia Babluani  avec Aziza Arslanova, Liana Babluani, Jean-Louis Coulloc’h ( 15’)
Marie, adoptée dans son enfance, vit avec son père et sa petite soeur dans une ferme isolée. Elle partage son existence entre sa vie d’adolescente et son rôle de mère de  famille. L’arrivée d’une étrangère en fugue à la ferme va bouleverser son destin.