Viotte : on reparle de l’aménagement autour de la gare, à la place du SERNAM

Gare Viotte en mai 2014

Le grand projet de la gare TGV connait des hauts et des bas. Les informations soufflent le chaud et le froid. On ne compte plus les annonces de projets, les réunions d’information, les inaugurations …

mobilisation pour un quai  en 2008Inauguration du passage sous la gare Viotte septembre 2013

Lire le document de concertation datant de juin 2009  :  viotte concertation

Lire le compte rendu sur Le projet d’aménagement de la gare présenté le 23/10/2009
Réunion d'information sur la gare en octobre 2009

Réunion publique du 20 mars 2013 sur l’aménagement de la gare Viotte et un autre article :

Le mélange des terrains (mars 2013)

Inauguration du pôle d’échange multimodal octobre 2014

 

Un jour on apprend (on aurait pu s’en douter !) que les lignes TGV Rhin Rhône ne sont pas rentables, un autre jour,  que la SNCF renoue avec les bénéfices. Mais sur la liaison Rhin-Rhône,  l’offre va être « reformulée » : traduction il y aura encore moins de TGV au départ de la gare Viotte.

 

Ce jeudi 12 février 2015, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon en compagnie de Stéphane Fratacci, préfet de Franche-Comté, a ressorti le projet de « pôle administratif et tertiaire » à côté de la gare Viotte.

Maquette d'aménagement de la gare

Il devait être créé en même temps que le « pôle d’échanges multimodal ».  A l’origine, en 2008, il devait regrouper un millier d’emplois de l’Etat. Ce sera au mieux, 800 emplois transférés en 2018Viotte projet de Pôle

Pourquoi une nouvelle communication officielle ?  Manuel Valls, Premier ministre,  a envoyé un courrier à Jean-Louis Fousseret,  il donne « une suite favorable à ce dossier » car il « permet une importante rationalisation immobilière et, grâce aux nombreuses mutualisations qu’il induira, paraît avantageux pour les finances publiques ». Le projet n’est donc pas abandonné, il s’agit toujours de regrouper d’ici 2018 les services administratifs de l’Etat à proximité du futur pôle d’échange multimodal. Concrètement ce serait 800 emplois de la DREAL, de la DRAAF et de l’agence régionale de santé ainsi que deux directions départementales qui seraient déplacés à cet endroit avec l’objectif de mutualiser les services et donc d’économiser 400 000€ par an en dépenses de fonctionnement selon le préfet.

DREAL = direction régionale de l’aménagement, de l’environnement et du logement actuellement rue Savary à Temis
DRAAF = direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt actuellement 191 rue de Belfort
L’Agence régioanle de la Santé est actuellement à la City rue Louise Michel

Selon Stéphane Fratacci, préfet de Franche-Comté, ce bâtiment marquera « l’implantation importante de l’Etat en région » et créera « une grande cohérence » dans l’idée de centralisation des services de l’Etat.

La fusion Bourgogne Franche Comté ne risque-t-elle pas de déplacer tout à Dijon plutôt qu’à Viotte ?

Sernam incendié en 2012

Un pôle tertiaire 16.000 m² serait donc construit sur un terrain  de 2 hectares, occupés principalement par l’ancien entrepôt du Sernam. Ce secteur se caractérise par une programmation à dominante tertiaire-équipements et une capacité d’environ 25.000 m2 de surface de plancher. « L’intérêt majeur pour l’implantation d’un pôle tertiaire  est sa situation centrale, sa disponibilité foncière et son articulation avec le pôle d’échanges multimodal » selon le maire.

Enfin, un immeuble de 90 logements ( 6.500 m² de plancher) devrait être construit en bordure de la rue Viotte avec des locaux commerciaux en rez de chaussée, au-dessus d’un parking mutualisé d’environ 300 places (enterré sur deux niveaux).

Un protocole d’accord sera prochainement signé avec l’Etat ainsi qu’avec les investisseurs du pôle tertiaire, Aktya et la Caisse des dépôts et consignations, avant la formalisation d’un bail ferme avec option d’achat. Un appel à projet sera bientôt lancé pour l’architecture des locaux de ce pôle.

Lire un article sur l’aménagement de la gare Viotte    Voir la galerie de photos la gare avent pendant et après les travaux

En 2012, le PLU  délimitait une vaste zone ferroviaire UF  incluant les terrains Pomona dont la destination n’est toujours pas connue

Le secteur de la Viotte selon le PLU 2012