De Bonnot à Colette

De notre correspondante Michèle Jourdan-Carteron :

Le célèbre chef de la bande à Bonnot

Jules Bonnot

Entre le quartier des Chaprais de l’enfance de Bonnot, et celui des Montboucons où Colette passait ses vacances, il n’y a qu’un pas.

Colette écrivain

Colette, célèbre écrivain, et propriétaire d’une maison aux Montboucons de 1900 à 1907, s’engagea dans le journalisme.

C’est dans ce cadre, qu’elle se trouve à Choisy-le roi, le 28 avril 1912, où a lieu l’arrestation de Jules Bonnot chef de la célèbre « bande ». Elle assiste à l’assaut du garage où Bonnot s’est retranché, se défendant jusqu’à la mort. Dans son article qui paraît dans l’édition du 2 mai dans le journal « Le Matin », Colette affirme son originalité dans sa façon de percevoir et de retranscrire l’événement : « à cause de la foule qui se presse aux abords du garage, dans un premier temps, j’ai eu beaucoup de mal à voir la charge des policiers, et par la suite, le cadavre de Bonnot. L’assaut terminé, opprimée et aveugle, je quitte les lieux et retourne vers Paris au journal pour écrire mon article. »

image de presse sur la fin de Jules Bonnot

La fin de la bande à Bonnot

PS : Pour la petite histoire, saviez-vous que Bonnot fut un temps à Londres, le chauffeur de Sir Arthur Conan Doyle, inventeur du célèbre détective Sherlok Holmès. ça ne s’invente pas.

 

 

Colette aux Montboucons  Voir le site du comité du quartier des Montboucons

En 1900, Colette a 27 ans, elle est alors l’épouse et le « nègre » de M. Henry Gauthier Villars dit « Willy ». Celui-ci, en remerciement des premiers tomes des « Claudine » que Colette a écrits mais que Willy a signés, lui offre le domaine des Monts-Boucons.

Entre 1902 et 1907 Colette vient donc passer les étés dans sa retraite bisontine. Elle y écrit entre autre La Retraite sentimentale, roman dans lequel la maison devient «Casamène ».  Mais en 1907, le couple se sépare et la maison des Monts-Boucons est vendue.

 

Relire l’ article  sur la l’enfance de  Bonnot aux Chaprais 

Categories: Histoire & Patrimoine