Le tram, autrefois, avenue Carnot

Le tram en 1904 avenue Carnot et les terrains des calame qui seront vendus pour y édifier le Sacré Coeur

Le tram en 1904 avenue Carnot

Que ce soit dans la photothèque de Besançon (site internet officiel de la ville), dans les collections de la bibliothèque municipale d’étude et de conservation, ou tout simplement en possession de particuliers, nous disposons de nombreuses vieilles cartes postales illustrant le passage du tram, autrefois, avenue Carnot. Dans les 2 ouvrages parus, consacrés à « Besançon sur rails » , puis « Le tramway du Grand Besançon » (ouvrages tous deux parus aux Éditions Sutton) , Gérard Ferrand reprend dans ses ouvrages, une partie de ses photos et nous donnent de précieuses indications historiques .

La montée du tram avenue Carnot en direction de la place Flore

Le tram avenue Carnot entre 1915 et 1930

Il indique,qu’ à partir de 1897, cinq lignes de tram furent mises en service . Dont la ligne n°1 Préfecture- Viotte qui passait donc par cette avenue. Le terminus (ou le départ) était devant la Préfecture : il passait alors rue de la Préfecture, Grande Rue, place de l’Hôtel de Ville, place Saint-Pierre, rue de Saint-Pierre (aujourd’hui rue de la République depuis 1904), pont Saint-Pierre (de la République), Carrefour des Bains de la Mouillère (aujourd’hui place de la Première Armée Française ), avenue Carnot et place Flore, puis direction la Gare par l’avenue de la Gare (aujourd’hui avenue Foch depuis 1929). Le n° 222 de la revue intitulée « CHEMINS DE FER régionaux et urbains », daté de 1990, émanant de la fédération des amis des chemins de fer secondaires ( prêtée aimablement par un chapraisien, Albert Bourquard : qu’il en soit ici remercié), précise  ce tracé et sa longueur :2 339,70m!

Vue de l'avenue Carnot avec son tram, ses candélabres au gaz pour l'éclairage public, et la fontaine Flore avec sa déesse juchée haut

Avenue Carnot, son tram, son éclairage public au gaz. Au fond, la fontaine Flore

Cette ligne fut ouverte au public dès le 21 mars 1897 (avec la ligne 2 Rivotte-Viotte passant par Battant); les 3 autres lignes (Fontaine Flore-Chaprais, Gare Viotte-Saint-Claude, Faubourg de Tarragnoz- place Jouffroy) ouvrirent à la suite.

Tram avec une publicité Peugeot devant l'hôtel des Bains

Devant l’hôtel des Bains

Nous aurons l’occasion de revenir sur cette ligne Flore-Cimetière des Chaprais, son passage puis son prolongement par la rue de Belfort dès 1911, puis 1915 et le passé du tram dans notre quartier de 1944 à 1952.

 

 

 

 

 

 

Voir la page consacrée à l’avenue Carnot actuellement

Au croisement de la rue de Belfort et de l'avenue Carnot, la café du terrass Hôtel

Le café du Terrass Hôtel avenue Carnot

La neige n'empêche pas le tram de fonctionner avenue Carnot, près de la place Flore

L’avenue Carnot et la fontaine Flore sous la neige