PDU :quatre copropriétés de notre secteur, mobilisées….

Pont du Chemin Français sur voie ferrée dite d'Auxon, réservé aux bus et modes doux de transport

( Le pont du Chemin Français, sur la voie ferrée, réservé aux modes doux de transport

Nous avons appris que les conseils syndicaux de quatre copropriétés se sont mobilisés lors de l’enquête publique concernant le Plan de Déplacements Urbains du Grand Besançon ( enquête terminée depuis mardi dernier, voir, à ce sujet notre billet en date du 8 octobre 2014). Pourquoi? Parce que leurs copropriétés sont situées à proximité de la voie ferrée dite d’Auxon et du pont du Chemin Français. Il s’agit des immeubles baptisés l’Ariane, le Saint-Nicolas, le Domaine des Aquarelles et Les Jardins de Vésontio. Leurs occupants subissent donc des nuisances diverses et l’évolution de la situation les inquiète.

De quoi s’agit-il? Tout d’abord ils craignent que soit créé un carrefour giratoire au débouché du Chemin Français sur la rue Maurice et Henri Baigue. Les habitants de ce secteur s’étaient mobilisés au moment de la construction du nouveau pont sur la ligne de chemin de fer afin qu’il soit réservé exclusivement aux bus et aux modes doux de déplacement. Ce qu’ils ont obtenu. Une borne rétractable interdit tout autre usage du pont. Et lorsqu’elle est accidentée ou en panne, les riverains peuvent constater les débordements avec une vitesse excessive des véhicules automobiles interdits ici.

Copropriété située le long de la voie ferrée et près du pont sur la Chemin Français

Copropriété l’Ariane

Aussi souhaitent-ils que ce secteur ne devienne pas une sorte de liaison routière à forte circulation, d’autant plus que les conditions de l’aménagement de ce carrefour ne semblent pas

Situé à proximité de la voie ferrée, ce petit immeuble est également proche du pont du Chemin Français

Immeuble Saint-Nicolas à proximité de la voie ferrée

réunis : rayon de giration insuffisant, impossibilité d’établir un trottoir sans démolir du foncier,  aménagement coûteux des structures actuelles, suppression de places de stationnement, etc.

 

 

 

Les habitants de cet immeuble craignent l'installation d'un carrefour giratoire à proximité

L’immeuble le Domaine des Aquarelles

Autre préoccupation, les nuisances ferroviaires engendrées par la circulation ferroviaire : les TER ont des moteurs diesel alors que la ligne est électrifiée, de plus en plus de trains de marchandises y circulent et les mesures acoustiques effectuées par RFF dans le virage conduisant à la gare Viotte nécessite des travaux qui devaient être réalisés ce printemps et qui n’ont pas été réalisés….

La voie ferrée dite d'Auxon est oparallèle à la rue Nicolas Bruand, puis en courbe vers la gare Viotte

la voie ferrée dite d’Auxon

Nous ne comptons plus les interventions de notre association tant auprès de la SNCF que RFF à ce sujet! Aussi bravo pour cette mobilisation qui s’est traduite par l’envoi d’un courrier en recommandé avec accusé de réception au commissaire enquêteur.