Entrepôts et terrains Pomona, quoi de neuf ?

Nous avons eu la curiosité de regarder dans nos archives à quelle date nous avons commencé à nous préoccuper du devenir des entrepôts POMONA et de ses terrains, rue de la Rotonde, le long des voies ferrées. Eh bien! Cela fait 15 ans! La preuve ? Ces lignes écrites dans notre petit bulletin d’information n°4, daté de juin 1999, sous le titre  » Et les entrepôts POMONA? Nous sommes inquiets quant au sort réservé aux anciens entrepôts Pomona. En effet, un petit incendie s’est déclenché il y a quelques mois. Des vitres, côté rue de la Rotonde commencent à être brisées. Il est temps que la ville nous indique quelles sont ses intentions…. ».
Hangars Pomona vus du haut juin 2014
Quinze après, c’est toujours l’incertitude qui domine. Nous ne comptons plus les billets d’humeur, les articles, les courriers consacrés à ce problème dans notre journal Vivre aux Chaprais ! Quelle est donc la situation? Tout d’abord, ces terrains appartiennent toujours à RFF. Ils sont classés dans le plan local d’urbanisme (PLU) en zone d’activités ferroviaires. Ils ne sont donc pas constructibles en l’état sans changement de zonage de ces terrains, et ce, uniquement après consultation du public. Ils ont figuré sur une liste, établie par le ministère du logement, de ceux susceptibles d’être cédés par l’état à une collectivité territoriale afin de relancer la construction de logements.

Pomona clôture septembre 2014
Or, nous avons appris lors de notre rencontre avec Mr Nicolas Bodin, nouvel adjoint à l’urbanisme, le 15 juillet dernier, que la ville ne s’était pas positionnée sur ces terrain

Pour l’heure, la société Yxime, désignée afin de gérer les biens de RFF, a fait entreprendre des travaux qui se poursuivent. Tout d’abord la déconstruction des entrepôts avait reçu l’autorisation de la mairie, ainsi que la pose d’une clôture de protection afin d’éviter les intrusions, squats et accidents possibles. Or les entrepôts n’ont pas été démolis mais murés.
Ce qui semble démontrer qu’ils ne seront pas rasés avant un certain temps.
Permis de démolir les entrepôts Pomona

Une clôture est en train d’être posée. Il n’est plus possible de traverser ces terrains afin de rejoindre, depuis la rue de la Rotonde, celle du Chasnot(ou l’inverse) : une barrière a été établie.
Pomona clôture côté Chasnot

La situation semble donc être figée. Mais cet effort de sécurisation, de déblaiement de dépôts sauvages comme des vieux pneus, de défrichage du petit bosquet, représentent un progrès.

Pomona dépôt sauvage

 

Pomona bosquet

Nous serons attentifs à la la suite, bien sûr et la ville, si elle a des projets, a promis de nous consulter….

Categories: Humeur des chaprais