Les abribus dans le quartier.

Nous avons déjà évoqué cette question des abribus à deux reprises au moins, sur ce blog : dans un billet daté du 5/01/2013 à propos de la disparition des abribus place Flore. Puis, plus récemment, le 27/01/2014, à propos du projet d’installation d’une station de bus face au 21 avenue Denfert-Rochereau suscitant l’inquiétude des riverains compte-tenu du manque de visibilité que cela aurait provoqué pour leur sortie de garage.

DSCN1273A ce sujet, ce projet est abandonné (nous avions relayé cette inquiétude des habitants en adressant un courrier aux responsables de le CAGB). Tant mieux!

 

DSCN1277

Place Flore deux magnifiques abribus de type Decaux ont été installés financés en partie par la publicité apposée dans les panneaux vitrés prévus à cet effet. Très bien! Mais d’autres stations n’auront pas cette chance. Car s’il existe d’autres types d’abribus plus étroits et propices à une installation sur pratiquement tous les trottoirs, ceux-ci sont financés par la CAGB et ont un coût important. Aussi, si nous avons bien tout compris des explications données par un responsable Ginko, un abribus de ce type devrait être installé rue des Chaprais, sur le trottoir de droite en montant, à la hauteur de l’arrêt provisoire.(voir photo ci-dessous)

 

 

 

 

DSCN1278

 

 

DSCN1276

Par contre, ce n’est pas encore gagné pour les 2 arrêts en bas de l’avenue Denfert-Rochereau l’un côté Président, l’autre côté gymnase. Car un abribus n’est implanté que lorsque l’on constate une moyenne de 100 montées de passagers par jour. Lorsque ce chiffre n’est pas atteint, les voyageurs doivent se contenter d’un banc en plein air, comme c’est le cas actuellement. Compte-tenu de cet emplacement stratégique, nous ne manquerons pas de demander qu’un effort soit fait pour cet endroit très venteux…Déjà qu’il faut, lorsque l’on vient à pied du pont Denfert-Rochereau, traverser en 3 ou 4 fois en utilsant les passages piétons (voir notre billet du 6/02/2014…) si l’on veut rejoindre l’avenue et ses stations de bus…Faudrait veiller à ne pas trop pénaliser les usagers des bus! 

DSCN1275

 Ne manquez pas notre billet consacré au patrimoine, ce week-end, à la chocolaterie Jacquemin qui était installée rue du Château Rose. Cette maison est encore bien connue pour ses dragées, fabriquées rue des Cras, par mr Alain Ricot, pâtissier, chocolatier, et désormais dragiste, qui a racheté l’atelier de fabrication.

 

Categories: Humeur des chaprais