Petite histoire d’une armoire….rue de Belfort

promogim courrier 6 déc 2013 001Le chantier de l’immeuble Promogim, rue de Belfort, au coin du passage Rambaud est en voie d’achèvement avec quelques mois de retard. Les premiers occupants ont pris possession des lieux. Le passage Rambaud qui a beaucoup souffert de ces travaux ainsi que le trottoir devant cet immeuble, rue de Belfort, sont à refaire. Nous avons donc adressé un courrier (voir ci-contre à gauche) à ce promoteur ainsi qu’à la ville afin de tenter de faire accélérer les travaux. Promogim nous a répondu le 17 décembre.

réponse promogim 17 déc (1) 001Vous pouvez lire son courrier ci-contre.

De cette réponse, il convient de souligner que ce promoteur nous indique que l’armoire électrique située devant cette construction sera enlevée le 20 décembre 2013. Or, à ce jour, rien n’a bougé! Soucieux de la sécurité des piétons, nous avons alerté Proxim’cité le 30 décembre de cette situation. Réponse : les entreprises en ont encore pour un mois de travaux. Doncréponse promogim 17 déc (2) 001cette armoire restera là, en

P1040726travers du trottoir, empêchant le cheminement! Nous avons alors demandé, par mail, à ce promoteur de bien vouloir repousser cette armoire contre le mur afin de libérer le passage! Aucune réponse! Nous avons alerté, en début d’après-midi hier, l’adjointe à la voirie, madame Nicole Weinman, le directeur de la voirie, plus un membre de service de l’impossibilité pour une personne à mobilité réduite ou une maman avec poussette de passer là. Aucune réponse hier au soir et vers 17h00, l’armoire n’avait pas bougé d’un pouce. Sur cette photo prise le 6 janvier au matin, vous pouvez constater que cette armoire bloque complètement ce qui reste du passage. Pour les piétons, il ne reste que  30 cm environ,  de biais, lorsqu’une voiture est garée sur les emplacements réglementaires délimités. De même sur la photo ci-dessous prise samedi dernier!

 

P1040713

Doit-on en déduire que les promoteurs ont tous les droits et peuvent privatiser à leur profit une partie du domaine public, mettre en danger la sécurité des piétons, sans que personne à la ville ne trouve quelque chose à dire?

Vivre aux Chaprais, avec les habitants, ne peuvent tolèrer une telle situation! Il y a déjà assez des travaux du tram et des difficultés provoquées pour se déplacer dans le quartier sans en rajouter avec ce type de problème! Nous saurons le rappeler haut et fort au Maire!

Ne manquez pas ce week-end, dès samedi, la lecture de notre billet consacré au patrimoine des Chaprais! Seront évoqués les voeux adressés aux habitants par la Commune Libre des Chaprais, en…. janvier 1931 !…

Le problème de l’armoire a enfin été règlé ce jour en fin de matinée! Voir la photo ci-dessous! Quelle énergie il a fallu déployer pour trouver cette solution simple!

P1040761

Categories: Humeur des chaprais