PROMOGIM a la mémoire courte!…pas nous!

DSCN1081PROMOGIM est dans la phase d’achèvement d’aménagement des 42 appartements construits rue de Belfort et le long du Passage Rambaud!Certains appartements sont d’ores et déjà occupés, d’autres à louer; cinq resteraient en vente ainsi que la boutique du rez de chaussée..Et c’est  parce que les finitions traînent en longueur que nous avons adressé un courrier à la direction régionale de cette société , à Dijon, le 6 décembre dernier. Promogim vient de nous répondre, par courrier en date du 17 décembre (vous pouvez lire l’intégralité de leur réponse sur notre site www.chaprais.fr, rubrique Actu en bref, à la date du 18 décembre). Tout en reconnaissant les retards pris par ce chantier, Promogim insiste sur le contexte urbain difficile dans lequel il s’est déroulé. Ce que nous ne contestons pas…Mais quand ce promoteur prétend avoir limité les nuisances pour les riverains et d’ailleurs, n’avoir enregistré aucune plainte, il a la mémoire courte. Ou alors il ne mettait pas les pieds sur ce chantier….

DSCN0879Faut-il lui rappeler le passage Rambaud obstrué par les camions du chantier, parfois même complètement inacessible, les plaques métalliques glissantes censées protéger la chaussée mais fort peu les piétons, les bennes successives déposées, débordant de gravats et de détritus, l’accaparement du trottoir rue de Belfort qui obligeait les piétons à descendre sur la chaussée à leurs risques et périls…

 

DSCN0316Nous avons évoqué à plusieurs reprises cette situation déplorable auprès des services de la mairie. Est-ce à dire que la mairie n’est jamais intervenue et a laissé faire? Car si Promogim avait bien l’autorisation d’occuper les places de parking, rue de Belfort, devant son immeuble, contre rétribution équivalente au coût du stationnement payant obligatoire à cet endroit, l’occupation du passage Rambaud par des palissades était gratuite et le stationnement dans le passage, interdit! Nous ne sommes pas les seuls à avoir en vain, alerté la mairie sur cette situation! Sans résultats notables il est vrai!

DSCN0553

Alors il est plus que temps que le domaine public soit rendu au…public! Et en bon état! Ce qui n’est toujours pas le cas actuellement. Promogim serait en contact avec la ville pour la réfection du trottoir et du passage. L’armoire électrique obstruant le trottoir devrait être retirée le 20 décembre! Nous verrons… Nous espérons, comme nous l’avons déjà indiqué oralement et par écrit au service de la voierie, que ces réfections seront à la charge du promoteur et non du contribuable!

DSCN1074

 

 

 

Nous avons rappelé tout cela, dans un courrier en réponse à celui de Promogim. Et nous saurons désormais ce qu’il convient de faire si une telle situation se reproduit!

 

 

 

DSCN0705

 

DSCN1078