Chantier du tram : place des Déportés et place Flore

P1040652La situation a été nettement améliorée place des Déportés dès vendredi dernier, les ouvriers du chantier du tram étant en vacances jusqu’au 6 janier 2014. L’emprise pour un engin de chantier et deux palettes de pierres, dénoncée dans nos billets précédents, a disparu : donc le goulot d’étranglement de l’entrée de la rue des Deux Princesses n’existe plus. Ce qui ne signifie pas pour autant que toutes les difficultés de ciculation ont été levées sur ce secteur. Vendredi, vers 16h, un flot d’automobiles s’étalait rue des Deux Princesses, de la rue Chopard à la place des Déportés. Mais l’écoulement était plus rapide et la rue du Repos n’était plus bloquée jusqu’à la rue de l’Eglise. Nous en donnons volontiers acte à la municipalité auprès de laquelle nous sommes beaucoup intervenus la semaine passée. Mais des marges de progression existent encore….

Et cette dernière remarque est aussi valable pour la  place Flore. Si la place est quasi terminée, très minérale comme le faisait remarquer la journaliste de l’Est Républicain,les trottoirs qui longent les immeubles sur trois côtés ne sont toujours pas terminés. Ils révèlent de véritables pièges pour les piétons. Plutôt qu’un long discours, nous vous donnons à voir, en photos, son état actuel. (photos prises hier, dimanche…). Tout d’abord 2 photos sur l’angle rue des Chaprais/Flore, puis angle rue de la Cassotte/Flore, enfin avenue Denfert-Rochereau/Flore.

P1040670

 

P1040668

P1040673photo de droite ci-dessous, le passage pour piétons n’est pas tracé, les feux ne fonctionnent pas rue de la Cassotte…

P1040672

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040676

P1040677Le blog HUMEURS DES CHAPRAIS se met, lui aussi, en vacances. Aussi, dès demain, vous pourrez répondre à notre devinette de noël et du début d’année 2014: dans quel matériau ont été sculptées deux formes modernes de Dominique Calame, artiste local habitant rue des Cras et auteur d’une maquette de sculpture pour la place de la Liberté ( projet n°2, voir notre billet du19/12/2013). Les photos de ces deux sculptures vous seront donc proposées. A noter qu’elles ont été exposées durant un mois au café/restaurant de la Perle : les clients étaient invités eux-aussi à répondre à cette devinette. Le client perspicace aurait gagné un repas dans cette brasserie! Mais personne n’a trouvé. Le mystère reste donc entier…Allez-vous résoudre cette petite énigme?….