Inauguration de la résidence des Quatre Tilleuls, rue Paul Bert

DSCN0832

Vendredi dernier 15 novembre 2013, la résidence pour personnes âgées, les Quatre Tilleuls a été inaugurée en présence du Président de la Mutualité Française, du Président du Conseil Général du Doubs et du Maire de Besançon. Il s’agit donc d’une résidence annexe d’un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Parsonnes Agées et Dépendantes), celui de La Retraite, rue De Belfort, également géré par la Mutualité Française. Le terrain sur lequel elle est située a été vendu par la ville : il y avait auparavant une école primaire qui a été démolie. Mais les façades de ce nouveau bâtiment sont parées des anciennes pierres de taille afin de rappeler la construction précédente. Acheté en 2008 le permis de construire fut déposé en 2009. La pose de la première pierre remonte au 27 juin 2011, et après deux ans de travaux, les premiers résidants sont arrivés le 28 octobre 2013.

Ce bâtiment, bien inséré dans son environnement, aux pièces lumineuses, comporte un rez de Chaussée avec 10 studios pour des personnes valides.: entrée indépendante, visiophone, possibilité de bénéficier des services offerts par la résidence (restauration, blanchisserie, animations, etc.). Il y aurait eu 32 demandes pour ces dix studios! Au premier étage, 30 chambres individuelles de 22 m2 avec toilettes et salle de bain : ces chambres peuvent être personnalisées avec un apport de décoration et de petits mobilier personnels. Chaque chambre, comme celles du 2° étage, est équipée d’un rail fixé au plafond, permettant le lever plus aisé des malades.17 sont déjà occupées, dont l’une par une personne âgée de 103 ans, ancienne institutrice ayant enseigné autrefois dans cette école.

DSCN0824

Au deuxième étage, 30 chambres individuelles également réservées à des personnes atteintes de troubles du comportement et maladie d’Alzheimer. Les premiers occupants sont attendus dès le mois prochain.

DSCN0823

Ont également été aménagés des espaces d’accueil, de restauration, un petit salon de coiffure, de petits salons pour recevoir ses proches.

D’un coût global de 8,5 millions d’€, cette réalisation a bénéficié de plusieurs aides complètées par un prêt bancaire de 4,5M d’€.

Le coût de la journée a été fixée à 69,06€ hors aide sociale du Conseil Général pour les plus faibles retraites et APL (Aide Personnalisée au Logement) éventuelle.

Une très belle réalisation dans un quartier qui ne possèdait pas, jusque là, de ce type de structure (à noter que la plupart des 17 premiers résidants habitaient, auparavant, les Chaprais….). Une autre maison de retraite devrait voir le jour dans les prochaines années, avenue Fontaine Argent, face au Lycée Saint-Joseph (condition exigée par le conseil général, lors de la vente aux enchères de ce terrain qui lui appartenait. C’est l’entreprise De Giorgi qui l’a acquis  afin d’y construire plusieurs immeubles d’habitation et cette maison de retraite…).

Categories: Humeur des chaprais