Le coût de la construction est trop élévé….

ER prix construc 001Vous avez pu lire, comme nous, en première page de l’Est Républicain, lundi dernier, cet article :« Construction : les petits budgets fuient Besançon ». Vivre aux Chaprais,lors de sa dernière assemblée générale la semaine passée, a évoqué cette question. En effet, la proximité des Chaprais par rapport au centre ville (sans oublier sa proximité avec la gare) provoque un prix des logements élevé, qu’ils soient en location ou en vente. Si bien que certains programmes immobiliers récents peinent à trouver des acquéreurs. Certes, cet article faisant suite au Salon de l’Habitat, concerne les constructions individuelles. Et comme le relève les constructeurs, on ne voit pratiquement plus ce type d’habitat à Besançon, encore moins aux Chaprais.

Comme nous l’avons rappelé lors de cette assemblée générale récente, le quartier Chaprais/Cras compte 14 936 habitants pour 10 300 logements ( dont 774 maisons individuelles) dont le gros tiers n’ont que 2 pièces. 1 286 logements y ont été construits depuis 1 990 et une part non négligeable de l’habitat est vieillissante.Quelques 250 nouveaux logements collectifs sont programmés avenue Fontaine-Argent sur 2 programmes immobiliers différents. Or, comme le montrent les photos ci-jointes, le coût d’un logement de type 3 à Besançon, dans notre quartier, est souvent plus élevé que le coût d’une maison dans l’agglomération. Exemple donné à Miserey, à 9 km de la ville : maison de 98 m2 avec 674 m2 de terrain pour 211 603€….

P1030932Ici, ce programme immobilier privé commercialise les appartements de type 3 à plus de 247 000 voire 249 000€!

P1030896

Nous ne manquerons pas de poser la question suivante aux futures têtes de liste des élections municipales de 2014 : Quelles mesures envisagez-vous de prendre afin de rendre l’accession au logement et les locations moins coûteuses à Besançon?