Nous voulons garder nos facteurs!….

 P1040278La poste poursuit, à marche forcée, sa « modernisation »… qui consiste à traquer ce que ses dirigeants appellent « des gains de productivité »…Après avoir proposé aux anciens facteurs qui étaient des fonctionnaires, de partir en pré-retraite afin de les remplacer par des employés en CDD ou CDI…Après avoir rallongé les tournées du lundi et du mardi sous prétexte qu’il y a moins de courrier… Après avoir transformé les bureaux de poste en bureau de vente de produits divers et installé des automates…Après avoir diminué les guichets pour les particuliers afin de privilégier les « carré pro », c’est à dire les entreprises et les opérations bancaires de la banque postale…

P1040279La poste veut de nouveau réorganiser les tournées des facteurs et le plus souvent, les changer de secteur…Cette réorganisation était prévue en juin, puis a été retardée. Les syndicats ont en effet demandé une expertise sur cette réorganisation et ses incidences  sur les conditions de travail et la santé des facteurs.

Donc elle serait effective au P104031916 septembre.

Les habitants des Chaprais, comme dans toute la ville et le Grand Besançon sont attachés à leur facteur qui connaît bien son quartier et rend quelques services aux personnes isolées. Il semblerait que cette proximité apparaît pour certains dirigeants de la poste, comme contre productive! Un facteur qui discute avec des habitants qu’il connaît….perdrait, selon eux, un temps précieux pour la rentibilité de la poste. Les habitants souhaitent, le plus souvent, garder ce facteur, précisément parce qu’ils le connaissent ! Dès qu’une tournée est réorganisée, beaucoup d’habitants constatent une distribution de plus en plus tardive du courrier. Il en est de même pour les nouveaux facteurs pour qui il faut des mois pour connaître le quartier ! Nous souhaitons donc conserver nos facteurs et demandons à la poste de tenir compte des souhaits des habitants !

 

Categories: Humeur des chaprais