Etude du réaménagement de la place de la Liberté….

P1030936

Une étude est en cours, au niveau du service de l’urbanisme de la ville, concernant le réaménagement de la place de la Liberté. Les membres de la commission urbanisme du conseil consultatif des habitants (CCH) ont été invités lundi après-midi, à une réunion de concertation, avec un représentant de la ville. Le représentant de Vivre aux Chaprais siégeant es-qualité au CCH,a rappelé que notre association se préoccupe, depuis des années de cette question et qu’à ce titre, il aurait été souhaitable que notre association soit officiellement invitée. Il a également rappelé que cette question de l’aménagement de cette place avait été posée à 120 personnes, dans la rue, en juin 1998! Les suggestions faites méritent donc d’être prises en compte. Il avait alors été souhaité que cette place soit marquée par quelque chose de fort : statue, monument, etc. qui lui donnerait une identité réelle.(sur notre proposition, la statue Flore y a été installée provisoirement. Dès l’an prochain Flore ayant regagné sa place se posera la question de son remplacement..)Par ailleurs beaucoup souhaitaient que cette place soit considérée comme une étape, un havre de paix pour les habitants du quartier lors de leurs déplacements.Aujourd’hui, ces remarques demeurent valables : à proximité d’une place Flore, demain station du tram, avec ses commerces,et donc une certaine agitation, la place de la Liberté pourrait devenir un endroit agréable où l’on pourrait se reposer et discuter. De plus, les services de la ville qui occupaient un espace derrière la maison des anciens combattants ont déménagé(voir photo).P1030943

P1030938Rappelons également que cette place est un lieu de mémoire : il semblerait que durant l’occupation allemande, elle était un lieu de rendez-vous clandestion de ceux qui souhaitaient partir au maquis. Et symboliquement les Résistants partirent d’ici le 7 septembre 1944 afin d’aider l’armée américaine à libérer la ville! Mais la stèle qui commémore ce fait historique est mal située.

Aussi, tous ces éléments pris en compte, n‘y a-t-il pas là une réelle opportunité de réaménagement? Deux solutions apparaissent et c’est à la ville et aux citoyens de trancher :

-conserver les bâtiments existants et aménager leur arrière en espace utile : stationnement, toilettes publiques, cabine téléphonique, chalet de compostage;

-ou raser, si c’est possible (?), ces bâtiments afin d’élargir la place…Et l’aménager en conséquence...Une règle impérative cependant dans ce quartier très commerçant : conserver les places de parking à réorganiser… Le débat est ouvert!

P1030937

 

 

 

 

 

 

Categories: Humeur des chaprais