Le pressing Cuenot, 41 rue de Belfort, disparaît….

P1030836La disparition du pressing Cuenot n’est certes pas un scoop puisque l’Est Républicain en avait fait sa une dans son édition du 7 Mars 2013. Les portes se fermeront définitivement le 23 mars comme l’annonce une pancarte sur la porte d’entrée. Ouvert en 1950 par madame Berthe Cuenot, un de ses fils, Gilbert a repris la succession en 1969!…Et à 66 ans, nous comprenons qu’il aspire à une retraite bien méritée. Le pressing Cuenot était une institution à Besançon : ses services très hauts de gamme entraînaient des prix relativement élevés à l’heure des textiles et de la fabrication de vêtements bon marché….Et à l’heure des chaînes de pressing, avec usine en périphérie de ville, ce type d’artisan est de plus en plus rare. Dommage! Un restaurant devrait le remplacer. Lorsque nous avions appris, il y a quelques mois, la mise en vente de ce pressing, nous étions quelques uns à être inquiets sur le devenir de ce beau fond de commerce! Certains redoutaient un truc, genre restauration rapide…qui a tendance à se concentrer rue de Belfort et à proximité. Ce qui entraîne des troubles de voisinage lorsque ces commerces restent ouverts tard le soir et attirent des groupes de gens bruyants….(voir photo ci-dessous: un nouveau lieu de restauration rapide au bas de la rue de la Rotonde, à la place d’un artisan)

P1030696Après l’installation du restaurant « La fée verte », à proximité du passage Rambaud et sa cuisine de qualité, ce devrait être un restaurant également de qualité qui enrichira l’offre déjà existante avec le Mistigri en bas de la rue du Chasnot et la crêperie « Le temps d’une crêpe » au 21 rue de Belfort.

P1030621

Rappelons encore, s’il en était besoin, que la qualité des commerces, services et artisans font la force des Chaprais. Et nous vous invitons à consulter la page spéciale, à ce sujet, que nous venons d’ouvrir sur notre site.

 

   http://chapraisrotonde.fr/qualitediversitechaprais.htm