La gare ou le mélange des terrains….

gare inter 001

Dans un billet daté de lundi dernier, un journaliste du quotidien régional, revient sur la réunion publique qui s’est déroulée la semaine dernière sur la transformation de la gare Viotte en pôle d’échanges multimodal.  Comme vous pouvez le lire, la polémique porte sur cette réalisation qui ne serait pas à la hauteur de l’ambition de faire de cette gare un coeur de ville.Et ce, du fait du non aménagement de deux friches : celle de la SNCF (avec les hangars de la SERNAM)  et celle de RFF  avec les entrepôts Pomona.

P1030831

Comme les propos tenus par le maire, à propos de RFF (« ils devront payer ») l’ont été en réponse à une question posée par le représentant de Vivre aux Chaprais, la vérité oblige à préciser qu’il n’était question là que du devenir des terrains Pomona. Ces terrains de la rue de la Rotonde ne font pas réellement partie de la transformation de la gare dont ils sont éloignés. Le conflit avec RFF, après son déménagement à Dijon, est relativement simple : ces terrains en friche, avec leurs anciens entrepôts Pomona, sont classés au PLU en zone d’activités ferroviaires. C’est dire qu’ils n’ont pratiquement aucune valeur marchande. Pour qu’ils deviennent constructibles, il faut une modification de ce classement. Et cette initiative revient à la ville. Ces terrains prendraient alors une certaine valeur : si toutefois ils ne sont pas trop pollués…C’est sur cette valeur soudainement ajoutée que la ville souhaite obtenir des compensations financières…A juste raison, non?…

P1020255

P1020797

 

Categories: Humeur des chaprais