Immobilier et loi Duflot..

81928418_o

L’objectif fixé par la loi Duflot, est de construire 500 000 logements par an dont 150 000 logements sociaux.

Pour cela, l’Etat doit cèder à un prix symbolique des terrains lui appartenant afin de favoriser ces constructions. Rappelons qu’aux Chaprais, sont ainsi visés les terrains Pomona, rue de la Rotonde. Ces terrains appartiennent à Réseau Ferré de France et, à notre connaissance, ils n’ont toujours pas été remis à la collectivité territoriale.

Les investisseurs immobiliers nous abreuvent de publicités sur internet afin de nous inciter à investir dans l’immobilier dans le cadre de cette loi.

avantageSont mis en avant les avantages fiscaux procurés par cette loi. Mais il faut rappeler qu’une des conditions pour bénéficier de ce dispositif est de s’engager à louer le logement acquis, pour un usage d’habitation principale, et ce,  durant 9 ans. De plus il ne peut être loué à un ascendant ou descendant. Et le loyer doit être plafonné à moins 20% de la moyenne du marché (à Besançon cette moyenne se situerait entre 8€ et 10€ le m2). Cela suffira-t-il à mettre sur le marché de nouveaux logements à la location à des prix plus abordables?

Rappelons que Besançon comme d’autres villes moyennes a été classée dans une zone éligible dite B2 et que ce dispositif ne s’appliquerait que jusqu’au 30 juin 2013. A moins qu’il ne soit prolongé.