Travaux du tram place Flore et avenue Carnot….

P1030403

Un peu plus d’une trentaine de personnes ont assisté mardi soir à la réunion d’information -(voir notre billet de mardi)- organisée pour les riverains de l‘avenue Carnot et de la place Flore concernés au premier chef par les travaux en cours.Il est vrai que cette réunion était organisée au Centre Pierre Mendès France, alors que nous avons pu vérifier que la salle du FJT La Cassotte, beaucoup plus proche était disponible…D’autant que les conditions d’accueil pour une telle réunion n’étaient pas très bonnes : pas de micro dans la salle, difficultés à entendre ce que disaient les intervenants et les questions posées par les premiers rangs. D’entrée le ton était d’ailleurs donné par une dame qui avait choisi d’interpeller, debout devant la table même des officiels de la soirée (MmeNicole Weinman adjointe au maire, Pascal Gudefin, directeur du Tram, un directeur des études de la société Eurovia responsable des études du chantier actuel et un chef de chantier) sous forme de conversation directe, à peine audible, sur la situation du trottoir devant le Sacré Coeur, avenue Carnot : passage de largeur très réduite surplombant la tranchée profonde du chantier sans aucune barrière de protection et pratiquement pas d’éclairage! Situation dangereuse relevée par le médiateur des travaux, photos à l’appui et corrigée dès le lendemain matin! Bien!

Mais si les riverains ont reçu un certain nombre d’informations, toutes n’étaient pas très agréables à entendre! C’est ainsi que le chantier perdurera toute l’année 2013; que tout stationnement sera interdit place Flore (un parking provisoire sera installé avenue Denfert Rochereau sur la file de droite en montant); que les sens de circulation vont changer, etc. Donc moins bien!

Et les riverains n’ont pas manqué de s’exprimer…du moins pour ceux qui étaient là! Comme ce chef d’entreprise de la rue des Villas qui a des difficultés d’approvisionnement du fait de l’impossibilité pour les camions de prendre le virage place Flore afin de rejoindre la rue des Villas, des voitures restant garées devant les immeubles du 1 et 3 de la place ! Réponse : ça ira mieux dans un mois! Réplique : Et d’ici là, je mets la clef sous la porte?(Il convient de préciser que, depuis, le virage semble préservé grâce à des panneaux et un arrêté municipal).Comme cette jeune femme qui plusieurs matins de suite n’a pu sortir avec son véhicule afin de se rendre au travail! C’était impossible pour toute la journée! Elle n’avait pas été informée. Et on lui avait conseillé de rester chez elle! Réponse : le chantier avant, c’était pas nous! Désormais, ça va changer! C’est aux médiateurs de vous informer! Puis il y a le site internet! Comme cette autre femme encore qui signale l’étroitesse des passerelles pour accéder aux garages du 28 avenue Carnot. Elle précise d’ailleurs que c’est un ouvrier du chantier qui a réalisé la manoeuvre pour elle….

P1030404

(voir photo). Réponse : avec la pluie les bords de nos tranchées sont devenus friables et les appuis pour nos passerelles sont réduits! Les habitants doivent comprendre les problèmes du chantier : mais quand est-ce que les responsables vont enfin comprendre les problèmes quotidiens des habitants?… 

 

P1030410

Et comme on ne peut citer tous les propos, reprenons ceux de cette autre habitante qui demande, faussement naïve, si les impôts fonciers seront supprimés du fait des situations vécues. Réponse : mais madame, vous habitez toujours votre domicile! Donc c’est normal que vous payiez vos impôts! Mais où le bat blesse, c’est que cette réponse a été faite par le représentant d’Eurovia qui, à plusieurs reprises a répondu en lieu et place des représentants de la ville (qui n’en demandaient pas tant!). Notre quartier est-il désormais administré par Eurovia?….