Le pacours du chantier du tram aux Chaprais….

Comme nous vous l’avons annoncé dans un billet précédent, une délégation de 6 personnes de l’association Vivre aux Chaprais a parcouru,jeudi matin, avec le médiateur des travaux, Laurent Willemin, le chantier du tram du haut de l’avenue Carnot jusqu’à la rue Tristan Bernard. La chaussée de l’avenue Fontaine Argent a été goudronnée et engravillonée la veille jusqu’à la rue Chopard et ce jeudi matin (hier), les travaux continuaient jusqu’à la place des Déportés. Donc un net progrès par rapport à la situation de boue et de gros nids de poule connue jusqu’alors! Progrès que nous n’avons pas manqué de souligner! Mais attention, cette situation est provisoire et cet enrobé léger (goudron plus graviers) reste fragile sur un sol gorgé d’eau!Mais que faire puisque désormais il va falloir rouvrir (dès fin janvier?…) la chaussée afin de construire la plateforme en béton du tram?….Donc il ne s’agit là que d’une courte embellie qu’il convient pourtant de ne pas  bouder pour autant! Cependant, dès le début d’après-midi de jeudi, nous déposions une lettre urgente au Maire afin d’attirer son attention sur plusieurs points plus que dangereux. Si ces points noirs ne sont pas corrigés avant ce week-end, il y a mise en péril de la vie d’autrui!( Voir http://chapraisrotonde.fr/pdf/Maire-S%E9curisation%20chantier%20tram2012.pdf).  Où sont ces points noirs ?

 

P1030408

Tout d’abord au coin de la place Flore et de la rue des Villas : les piétons n’ont pas d’autre choix que de marcher sur la voie étroite réservée à la circulation automobile et camions. Puis au début de la rue de la Cassotte, place Flore, le passage pieton protégé est devenu invisible et comme il n’existe plus de feux tricolores place Flore, traverser cette rue est plus que périlleux!

P1030414Une situation semblable se retrouve au début de la rue Tristan Bernard, place des Déportés et au début de l’avenue Fontaine Argent.

P1030422Nous avons également noté, ici et là des trous dangereux, un dépassement de cables, des flaques d’eau rendant difficile le cheminement piéton. Egalement signalé le mauvais état du carrefour de la rue de Chalezeule et Tristan Bernard. Le médiateur des travaux a pris des photos et doit faire un rapport sur tous ces points. Souhaitons que cela soit suivi d’effets concrets.

P1030419