Le calvaire du stationnement aux Chaprais…..

2 v-hicules (1)

C’était le titre d’un article de l’Est Républicain il y a déjà plusieurs années! Depuis, on ne peut pas dire que cette situation se soit améliorée : elle a, tout au contraire empiré! Exemple rue de Belfort, où le chantier de l’immeuble Promogim le long du passage Rambaud a entraîné la suppression de plusieurs places de stationnement si utiles aux commerces du quartier. Résultat, les automobilistes stationnent comme ils peuvent et gênent les piétons (voir photo ci-contre). Nous avons, avec les commerçants concernés, organisé une rencontre sur place avec madame Nicole Weinman, adjointe au Maire et Daniel Mourot, directeur de la voirie, il y a de cela plus de 230 jours….et aucune des solutions validées ensemble n’a trouvé le moindre début de réalisation….Autre exemple : rue de l’Eglise (voir photo ci-contre).

P1030186

 

 

 

Dès qu’il y a une vente à la salle des ventes ou un office religieux à l’église Saint Martin des Chaprais, il devient impossible de trouver une place et les voitures occupent les trottoirs. Et si les deux (vente+office religieux) se produisent en même temps, c’est indescriptible!….

Et nous pourrions multiplier les exemples (voir ci-dessous photos rue de la Viotte et rue Tristan Bernard).

 

P1030057 corrigée

 

 

Aussi lors de notre 14° assemblée générale, en octobre 2012, nous avons  adopté le principe simple :pas de suppression, même provisoire, de places de stationnement sans création immédiate, à proximité!

Et souvenons-nous qu’un nouveau plan de stationnement payant va être développé dès 2015 dans le quartier et que le projet actuel de réforme du PLU prévoit une baisse des exigences de places de stationnement pour toutes nouvelles constructions dès lors qu’elles seront situées dans un rayon de 350 m à 500 m du tram…Ce qui ne risque pas d’améliorer la situation.

 

P1030322

 

Categories: Humeur des chaprais