En guise de conte de Noël, la belle histoire des Invités au Festins…..

P1030286

Vous avez dû entendre parler de cette association « Les Invités au Festin » créée en 1990 et installée dans notre quartier au 10 rue de la Cassotte, en lieu et place de l’ancien couvent des Capucins que l’association a racheté en 1999 pour y installer, entre autres, la Maison des Sources. Son but est d’ oeuvrer  « en faveur des personnes souffrant de solitude et d’exlusion liées à des troubles d’ordre psychologique et/ou à des difficultés d’intégration socio-professionnelles ». Pour cela, l’association dispose d’une résidence « Les Capucines » avec 13 chambres permettant un hébergement de qualité.

manu_jardin2

Elle dispose également d’un autre lieu d’hébergement « La Lanterne », à Pouilley les Vignes et 14 logements de type 1. Ces maisons relais d’hébergement se veulent « des lieux intermédiaires entre une prise en charge institutionnelle totale et une vie complètement autonome ».

Et comme vous pouvez le lire sur la pancarte du 10 rue de la Cassotte, il existe aussi un accueil de jour. Et une boutique, ouverte du mardi au samedi de 14h à 18h et qui vend à un prix plus que symbolique des objets reyclés, des vêtements, de l’artisannat, des livres, bref toutes choses qui sont données ou collectées par des bénévoles.

P1030287

Toutes ces structures représentent une alternative psychiatrique citoyenne basée sur une thérapie relationnelle qui stimule les capacités d’auto-guérison et la réhabilitation psycho-sociale.

Jargon que tout cela, direz-vous? Eh bien lisez le livre de Marie-Noële Besançon, la fondatrice, avec son époux Jean, des Invités au Festin. Ce livre s’intitule « On dit qu’ils sont fous et je vis avec eux » aux éditions de l’Atelier, sous-titré  » Une révolution : la psychiatrie citoyenne ». Vous pouvez également consulter leur site internet .  http://www.lesinvitesaufestin.fr/ . Et y lire ces paroles reprises de Jacques Brel

« Nous voulons résister à l’enlisement, à l’indifférence, aux valeurs négatives de notre temps ». 

 Vous voyez bien que c’est un beau conte pour Noêl, car grâce aux Invités au Festin, il devient réalité!….

Attention : le blog de Vivre aux Chaprais va respecter la trêve des confiseurs. Donc, en principe, pas de nouveau billet d’humeur avant le début de l’année prochaine. Avec 254 billets publiés depuis début 2012, vous avez, de toutes façons, de la lecture, non?….