Les futures constructions 23 avenue Fontaine Argent….

P1020366

Peut-être n’avons-nous pas été assez précis quant au projet de constructions de l’entreprise De Giorgi, 23 avenue Fontaine Argent, face à Saint-Joseph. Sur ce terrain où toutes traces des anciennes constructions ont disparu, doivent être édifiés 8 bâtiments de taille et de hauteur différentes selon leur destination. Pour cela, un permis de construire a été accordé par la ville en date du 29 septembre 2011. 168 logements dont 63 chambres d’une maison de retraite doivent être construits dans 8 bâtiments différents. 318 places de stationnement sont prévues donc 253 garages sur 2 niveaux, en sous-sol et 65 places aériennes. Un terrain de 2035 m2 a été cèdé à la ville qui doit aménager un petit parc public. 

Les 8 bâtiments se répartissent ainsi : tout d’abord, le long de l’avenue Fontaine Argent, face à Saint-Joseph, la maison de retraite de R+4+attique : ce qui fait une hauteur de fait de 5 étages; car l’attique correspond à un étage, mais en retrait par rapport à la façade. Puis, à l’angle avec la rue Chopard, un bâtiment de même hauteur de 23 logements sociaux. Dans le prolongement, en remontant la rue Chopard, un autre bâtiment d’habitation toujours de la même hauteur. Ces hauteurs sont fixées dans le Plan Local d’Urbanisme de 2007. Ensuite, toujours en remontant la rue Chopard, deux autres bâtiments de R+3+attique (4 étages de fait). Enfin, autour du futur parc public, 3 petits bâtiments de R+1+attique (2 étages de fait). 

Nous avons, avec les riverains des petites villas de la rue Chopard et ceux de la résidence du Parc Saint Vincent, rencontré à la fin de l’année passée, monsieur Patrick De Giorgi et ses architectes. Car des recours gracieux avaient été déposés par ces riverains et notre association Vivre aux Chaprais.

Le litige était simple : pour les résidants du Parc Saint Vincent, des normes avaient été prescrites dans le contrat de vente du terrain (donc d’achat) en cas de construction à proximité de leur résidence. Une négociation a donc été engagée avec l’entreprise De Giorgi, contrainte de les respecter. Un accord serait en vue.

En ce qui concerne les riverains propriétaires des maisons de la rue Chopard, il était souhaité un retrait de 4m des constructions par rapport au trottoir. Or les normes d’imposition des places de garage permettent difficilement ce retrait car il supprimerait des places de garage. Nous avons évoqué cette question avec les services de l’urbanisme de la ville et une proposition de retrait d’1,50m supplémentaires a été faite pour le dernier bâtiment de la rue Chopard.

Pour l’heure, tout est bloqué en attendant une décision de la DRAC concernant des fouilles archéologiques complémentaires et le terrain le long de l’avenue Fontaine Argent servira de parking provisoire dans le cadre des travaux du tram. Les premières constructions devraient concerner les 3 petits bâtiments.

Nous déplorons, bien sûr, les normes du PLU (nous aurons l’occasion d’y revenir dans un prochain billet) tant en ce qui concerne la hauteur des bâtiments que le manque de souplesse concernant les places de stationnement exigées.P1020479