Voie ferrée : les interventions des élus….

 

P1020136P1020178Vous avez dû lire récemment, tout comme nous, dans la presse quotidienne régionale que la Présidente de la Région était « en colère » contre la SNCF et les dysfonctionnements du réseau TER. Nous aurions aimé qu’elle évoque également les nuisances provoquées, pour les riverains, par la remise en service de la ligne Besançon Viotte/ Besançon Franche-Comté TGV. Car elle était intervenue, notre Présidente, comme vous pouvez le constater à l’aide du lien qui vous conduit sur notre site http://www.chapraisrotonde.fr/pdf/R%E9gion_%2014_01_11.pdf. Et depuis, plus rien…Pour l’inauguration de le ligne LGV le 11 décembre 2011, nous l’avons entendue, interviewée sur cette ligne dite d’Auxon, annoncer que cela coûterait à la Région 2 millions d’euros par an (pour les résultats que l’on connaît….) mais pas un mot sur les nuisances!

Depuis, nous  lui avons de nouveau adressé un courrier (voir à ce sujet http://www.chapraisrotonde.fr/pdf/Pr%E9sidente%20R%E9gion%2023_1_12.pdf). Pas de réponse.

Jacques Grosperrin, le député de notre circonscription est intervenu w.chapraisrotonde.fr/pdf/Courrier%20Grosperrin%2026_1_12.pdf

Notre conseiller général Eric Alauzet, également http://www.chapraisrotonde.fr/pdf/AlauzetRFF.pdf. Mais nous sommes surpris du fait que le vice-président transports de la région, Alain Fousseret, ne soit jamais intervenu à ce sujet. Nous allons donc demander à Eric Alauzet qui appartient à la même formation politique, Europe Ecologie les Verts, de faire entendre sa voix.

Et nous nous demandons s’il ne s’agit pas là, pour tous ces responsables,  d’interventions de pure forme….Il convient tout de même de reconnaître qu’un élu, Jean-Claude Roy, vice-président transports à la CAGB, a décroché à plusieurs reprises son téléphone pour demander à la SNCF et RFF l’arrêt de l’avertisseur sonore à l’entrée du tunnel de Saint Claude. Ce problème semble être règlé aujourd’hui….. Si d’autres élus sont intervenus plus directement qu’avec les courriers signalés, qu’ils n’hésitent pas à nous en faire part…Car nous n’en avons pas connaissance….

Alors, faites comme nous : n’hésitez pas à interpeller nos élus : peut-être mettront-ils un peu plus de conviction
dans leur intervention!….

voie ferree 2