Trottoirs et…sapins de noël….

Ras le bol des sapins de Noël qui encombrent les trottoirs aussi bien aux Chaprais que dans le reste de la ville! On comprend bien que les fêtes terminées, les gens ont besoin de s’en débarrasser au plus vite! Et leur collecte s’effectue en même temps que les ordures ménagères? Jusqu’à fin janvier?

Une expérience intéressante est menée depuis 4 ans à Troyes : des points de collecte clairement identifiés sont organisés en ville du 27 décembre au 15 janvier (voir Est Républicain du 8 janvier 2012). Ces arbres sont ensuite broyés et transformés en paillis pour les plantations de la ville.

Dans les Vosges, pour la 3° année consécutive, 91 communes regroupées dans un syndicat intercommunal de collecte et valorisation des déchets  prévoient des points de dépôt. Les sapins sont dirigés vers la plateforme de compostage pour être broyés et transformés en compost ou injectés dans la filière bois énergie…

A Montréal, les habitants sont encouragés à apporter eux-mêmes leur sapin à une plateforme de compostage : ils repartent avec un sac de compost donné gratuitement….

Cela fera-t-il réfléchir les élus du Grand Besançon afin de trouver des solutions permettant d’éviter ce triste spectacle des sapins déposés n’importe où en ville?….Et nous pourrions ainsi chanter « Mon beau sapin noël, quand tu seras recyclé, sur les trottoirs c’sera fini d’nous embêter…. »